Navigation

Visite de Pascal Couchepin en Chine : des obstacles à franchir dans les relations économiques

Une importante délégation d’entrepreneurs et d’hommes d’affaires accompagne le ministre suisse de l’économie en République populaire de Chine. Un pays avec lequel la Suisse a une balance commerciale déficitaire.

Ce contenu a été publié le 06 novembre 1999 - 18:07

Une importante délégation d’entrepreneurs et d’hommes d’affaires accompagne le ministre suisse de l’économie en République populaire de Chine. Un pays avec lequel la Suisse a une balance commerciale déficitaire.

La Suisse a, en effet, importé de Chine deux fois plus qu'elle a exporté dans ce pays : près de 1,7 milliard d'importations l'an passé (textiles, machines, produits chimiques), en regard de 800 millions de francs d'exportations (principalement machines, produits chimiques et pharmaceutiques). Une situation un peu particulière, dans la mesure où, avec la plupart des pays en émergence, le solde de la balance commerciale suisse est excédentaire.

Les relations économiques entre la Suisse et la Chine sont qualifiées de "très bonnes" à Berne. Il faut comprendre qu'il existe bien des problèmes, mais qui sont identiques à ceux que connaissent tous les pays industrialisés : toutes sortes d'obstacles techniques et administratifs qui entravent l'essor des relations commerciales.

Les Suisses vont donc, durant cette visite, évoquer ces problèmes avec leurs interlocuteurs chinois et tenter d'obtenir quelques facilités d'accès au marché chinois, en particulier dans le secteur tertiaire (assurances, tourisme). Une grande compagnie d'assurances suisse opère déjà en Chine à l'heure qu'il est et deux autres souhaitent pouvoir y travailler également.

Dans le domaine touristique, Suisse Tourisme - l'ancien Office national suisse du tourisme - a ouvert un bureau à Pékin en mars dernier et la Suisse aspire à se voir reconnaître la qualité de destination officielle pour les touristes chinois.

Pierre-André Tschanz

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?