Navigation

Une Suissesse surréaliste

La vie, les amours et l’œuvre de Meret Oppenheim.

Ce contenu a été publié le 16 novembre 2010 - 10:18

L’artiste surréaliste suisse Meret Oppenheim disparaît le 15 novembre 1985, à l’âge de 72 ans. Elle laisse une œuvre immense, faite de peintures, de poèmes, de lithographies, de photos et de sculptures. 25 ans après, sa nièce Lisa Wenger évoque son héritage. (Jessica Dacey et Christoph Balsiger, swissinfo.ch)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?