Navigation

Une Suisse plus généreuse

Au Mozambique, la Confédération soutient une campagne contre la violence envers les femmes. Keystone Archive

Le Conseil national donne son aval à l'octroi d'un crédit de 1,5 milliard de francs pour l'aide humanitaire. Soit 450 millions de plus qu'aujourd'hui.

Ce contenu a été publié le 05 mars 2002 - 17:35

Mardi, les représentants du peuple ont accepté par 146 voix d'octroyer ce crédit à la Confédération. Aucun député ne s'y est opposé, mais deux démocrates du centre se sont abstenus.

Cette contribution augmente de 450 millions de francs le soutien de la Confédération, par rapport aux fonds attribués de 1997 à 2001. Il faut préciser que, pour la première fois, les montants alloués au siège du CICR sont inscrits dans ce crédit.

0,4% du PNB

Néanmoins, la Confédération accroît son engagement humanitaire pour que l'aide publique au développement atteigne 0,4% du produit national brut (PNB) d'ici 2010. Il faudrait aller plus loin et atteindre ce but plus rapidement, estime Jacques-Simon Eggly (PLS/GE) au nom de la commission.

Les partis se sont unanimement prononcés en faveur du crédit. Jean-Claude Rennwald (PS/JU) a rappelé qu'actuellement, la part de l'aide fédérale oscille entre 0,32 et 0,34% du PNB.

La Suisse est un partenaire fiable qui veut s'engager davantage, souligne le conseiller fédéral Joseph Deiss. «Il s'agit de la responsabilité du peuple suisse vis-à-vis des victimes.»

Toujours plus de victimes

Le monde est marqué par une précarité croissante et les catastrophes écologiques, naturelles ou technologiques se multiplient. Le chef du Département des affaires étrangères constate que le nombre de conflits s'est peut-être stabilisé, mais pas celui des victimes.

«L'aide humanitaire contribue à la mise en place d'un avenir durable», conclut Joseph Deiss. Le conseiller fédéral doit maintenant convaincre les représentants des cantons. Qui devraient se prononcer durant la session de juin.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?