Navigation

Une ONG pas comme les autres

Transparency International est une organisation non gouvernementale fondée en 1993. Son but: lutter contre la corruption dans le monde.

Ce contenu a été publié le 28 août 2002 - 17:26

Elle s'est fait connaître comme la plus importante organisation de la société civile engagée dans ce type de lutte.

Transparency International (TI) fonctionne grâce à son Secrétariat international basé à Londres et à Berlin. Il s'agit d'une petite équipe de 40 personnes aidée par une équipe de professionnels qui offrent leur temps.

Le Secrétariat international travaille avec le secteur privé et avec des organisations internationales telles que l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Au niveau local, il est secondé par plus de 80 sections nationales qui travaillent d'une manière autonome.

Réformer plutôt que condamner

L'ONG veut lutter contre la corruption à tous les niveaux. Mais pour y parvenir, elle privilégie une approche de non-investigation.

En clair, TI ne se donne pas pour but de dénoncer des gouvernements, des entreprises ou des individus. D'autres sont là pour le faire, comme par exemple les journalistes. L'organisation n'entend pas non plus prendre position sur le terrain politique.

TI privilégie donc une dénonciation globale de la corruption. Ce faisant, son but est double: elle veut à la fois sensibiliser les populations aux maux de la corruption et réformer les systèmes qui mènent à cette corruption.

swissinfo/Olivier Pauchard

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?