Navigation

Un changement de formule radical

La finale du 11 mai 2003 va marquer un tournant dans l'histoire de la Coupe de Suisse. Dès la saison prochaine en effet le nombre de participants passera de 200 à 64.

Ce contenu a été publié le 09 mai 2003 - 13:58

Les clubs de Ligue nationale entreront en lice dès le premier tour. Petit rappel.

Jusqu'ici, les 26 clubs de LNA et LNB ne rejoignaient la compétition qu'au stade des seizièmes de finale. Ce temps est révolu.

Pour des raisons avant tout commerciales, l'Association suisse de football (ASF) a en effet décidé de faire passer le nombre d'équipes de 200 à 64. Soit les 26 clubs de Ligue nationale, 12 de première Ligue et 26 des séries inférieures.

Chaque région devra mettre en place ses propres critères de sélection en vue d'une phase qualificative. Le nombre de tour officiel passera de huit à six.

Accusé de «tuer le football» pour les petits, l'ASF vente les mérites de ce nouveau type de compétition qui devrait lui rapporter au passage près d'un million de francs dont une partie sera reversée aux participants.

«Le fait que les meilleurs clubs du pays jouent d'entrée de jeu va faciliter la commercialisation du produit», affirmait ainsi le secrétaire général de l'ASF au moment de la présentation.

«L'esprit Coupe», où David parvient parfois à prendre la mesure de Goliath, pourrait cependant en souffrir.

swissinfo, Mathias Froidevaux

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?