Navigation

Trois clubs suisses en lice

L'entraîneur de Servette Lucien Favre se retrouve avec une équipe décimée. Keystone Archive

Servette, Grasshopper et Saint-Gall tentent, jeudi, de briller une nouvelle fois sur la scène internationale, dans le cadre du deuxième tour de la Coupe UEFA.

Ce contenu a été publié le 17 octobre 2001 - 16:45

«Aujourd'hui nous sommes vraiment justes», admet Lucien Favre. Avec la suspension de Claiton et les blessures de Bratic, Thurre, Comisetti et Hilton, l'entraîneur servettien est privé de plusieurs de ses cartes maîtresses pour ce périlleux déplacement.

Avec 45 millions de francs de budget (trois fois celui de Servette), l'entraîneur basque du Real Saragosse ne connaît pas les soucis de son homologue grenat au niveau de son effectif.

Face aux Espagnols, vainqueur la saison dernière de la Coupe d'Espagne et de la Coupe des Coupes en 1995, la mission des Genevois s'annonce donc très difficile. Même si les Aragonais restent sur deux contre-performances en Coupe et en championnat.

Saint-Gall devant 25 000 personnes

Tombeur du Steaua Bucarest au premier tour de la compétition, le FC Saint-Gall se déplace quant à lui sur le terrain du 14ème de la «Bundesliga».

Au «Dreisamstadion», la formation allemande du SC Fribourg évolue toujours à guichets fermés, soit devant 25 000 personnes. L'équipe du mercenaire suisse Oumar Kondé attend avec inquiétude la formation de Marcel Koller. Pourtant privée de Chaile et Zellweger, Imhof et Tato.

GC favori

Au Hardturm et face à Twente, les Zurichois partent avec les faveurs de la cote. 15ème de son championnat national, les Néerlandais cherchent à s'imposer par un style direct et une puissance physique impressionnante.

Sur leur pelouse fétiche, les Suisses devront s'appliquer à prendre un avantage suffisant afin d'aborder le match retour, le 1er novembre, au «Arkestadion» dans les meilleures conditions.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?