Navigation

Transactions douteuses à la Bourse suisse

La Bourse suisse cherche des éclaircissements suite à des transactions sur titres Kudelski.

Ce contenu a été publié le 01 septembre 2002 - 14:46

Celles-ci sont intervenues jeudi, peu avant l'annonce de résultats mitigés. Il pourrait y avoir eu violation du devoir de surveillance.

Des transactions suspectes ont été constatées avant la révision à la baisse des résultats annoncée jeudi soir par Kudelski, qui a fait plonger le lendemain l'action du groupe de plus de 35 %.

C'est ce qu'écrit dimanche la SonntagsZeitung.

Sur demande de la Commission fédérale des banques (CFB), la Bourse suisse a ouvert une instruction pour faire la lumière sur les mouvements constatés. Il s'agit d'examiner si le devoir de surveillance a été respecté.

«Un incident»

Par ailleurs, dans une interview parue dans dimanche.ch, le patron du groupe vaudois André Kudelski estime que l'avertissement sur résultats constitue un «incident et pas un accident». La solidité du groupe n'est pas en cause, selon lui.

«La situation actuelle n'a rien à voir avec les défis que la société a dû affronter en 1991 et 1995», affirme le patron du fabricant vaudois de décodeurs pour télévisions à péage.

Outre notamment la «profitabilité intrinsèque» des contrats, le groupe dispose de près de 800 millions de liquidités, dont une part importante de fonds propres, relève-t-il.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?