Navigation

Swisscom vend des immeubles pour financer l'UMTS

Swisscom prévoit que le transfert de propriété des immeubles et des terrains sera achevé en avril. Keystone Archive

Swisscom vend 28 de ses immeubles commerciaux à un consortium dirigé par le Credit Suisse Asset Management (CSAM). La transaction se monte à 1,272 milliard de francs. Le géant bleu prévoit de céder une nouvelle partie de son portefeuille.

Ce contenu a été publié le 02 mars 2001 - 16:30

Au total, Swisscom en attend un bénéfice net de 500 millions de francs. Swisscom - qui avait annoncé l'an dernier déjà son intention de se concentrer sur son métier de base et donc se séparer d'une partie de son parc immobilier - emploiera les ressources dégagées pour investir notamment dans la construction du réseau de téléphonie mobile de la 3e génération (UMTS).

Des négociations portant sur la vente d'un lot supplémentaire de 162 immeubles sont déjà en cours, a indiqué Swisscom. Le prix de cette nouvelle cession devrait également dépasser le milliard de francs, a précisé Sepp Huber, porte-parole de l'opérateur historique.

Le consortium comprend cinq repreneurs, a annoncé de son côté le Credit Suisse. Swiss Prime Site, une société d'investissement cotée en Bourse, s'acquitte de la plus grande somme avec 706 millions de francs. La Winterthur Vie débourse pour sa part 214 millions.

Suivent le Credit Suisse 1a Immo PK, un fonds d'investissements immobiliers, avec 133 millions, le Credit Suisse REF Interswiss, également un fonds d'investissement, pour 123 millions, et le Fonds de pension du Credit Suisse Group, pour 96 millions de francs.

D'une surface locative de 380 000 m², ces immeubles sont situés pour la plupart dans des centres urbains. Ils se situent dans les trois régions linguistiques suisses. En Suisse romande, cela concerne surtout Genève et Lausanne.

Swisscom prévoit que le transfert de propriété des immeubles et des terrains sera achevé en avril. L'opérateur emploiera les ressources de la vente des 28 immeubles commerciaux et administratifs pour procéder à des investissements dans son métier de base.

Et l'opérateur historique de mentionner la construction du réseau UMTS en Suisse, qu'il devisait récemment à plus d'un milliard de francs. Le développement de la technologie à large bande sur le réseau fixe et l'expansion du commerce électronique vont aussi en bénéficier.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?