Navigation

Suspense autour d'une succession

52 voix seulement séparent Daniel Zappelli (à g.) et Jean-Bernard Schmid après le premier décompte.. Keystone

Le nouveau procureur général de Genève n'est pas encore connu. Quelques voix seulement séparent les deux candidats. Il faut recompter.

Ce contenu a été publié le 22 avril 2002 - 17:17

L'écart de voix entre les deux candidats à la succession de Bernard Bertossa est si infime qu'un deuxième dépouillement a été ordonné par le chancelier d'Etat Robert Hensler.

Le premier décompte dans les 69 locaux de vote du canton de Genève donne le radical Daniel Zappelli vainqueur de l'élection. Il devance son rival, le représentant de l'Alliance de gauche (AdG) Jean-Bernard Schmid de 52 voix, sur un total de plus de 76 000 bulletins rentrés.

On recommence

Un recomptage est ainsi nécessaire. En cas de validation de l'élection de dimanche, les partis auraient en effet immanquablement recouru. L'opération est donc prévue au service des votations et élections en présence des contrôleurs des partis. Le résultat définitif est annoncé dans le courant de la journée de lundi.

Cette façon de procéder est exceptionnelle à Genève mais autorisée par la constitution cantonale. «C'est la première fois que cela arrive depuis un grand nombre d'années», a relevé Robert Hensler.

Participation record

L'étroitesse des scores n'est pas le seul motif de discussion de cette élection. Le taux de participation record a également constitué une surprise. Avec 36,6 %, ce taux est même supérieur à celui enregistré lors de la dernière élection des députés du Grand Conseil.

Plusieurs facteurs expliquent cette mobilisation des citoyens dont la visibilité que Bernard Bertossa a donné au poste de procureur général à Genève. Sa lutte contre les délits économiques et le crime organisé ont fait connaître le personnage bien au-delà des frontières suisses.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?