Navigation

Sur le plateau à Genève

Des masques pour tous, des protocoles de désinfection stricts et beaucoup d'heures supplémentaires. La pandémie est un véritable handicap pour l'industrie cinématographique.

Ce contenu a été publié le 24 septembre 2020

Après s'être arrêté pendant les premiers mois critiques de l'épidémie, le tournage du film «Une histoire provisoire» a pu reprendre récemment, mais sous certaines conditions. L'équipe s'est d'abord réunie au Luxembourg pour compléter les plans intérieurs, puis s'est déplacée à Genève pour tourner les scènes extérieures. Voici à quoi ressemble le tournage d'un film en temps de pandémie.

Les commentaires ont été désactivés pour cet article. Vous pouvez trouver un aperçu des conversations en cours avec nos journalistes ici. Rejoignez-nous !

Si vous souhaitez entamer une conversation sur un sujet abordé dans cet article ou si vous voulez signaler des erreurs factuelles, envoyez-nous un courriel à french@swissinfo.ch.

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?

Votre abonnement n'a pas pu être enregistré. Veuillez réessayer.
Presque fini... Nous devons confirmer votre adresse e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail que nous venons de vous envoyer pour achever le processus d'inscription.

Les meilleures histoires

Restez au courant des meilleures histoires de swissinfo.ch sur différents sujets, directement dans votre boîte mail.

Hebdomadaire

Notre politique de confidentialité SSR fournit des informations supplémentaires sur le traitement des données.