Navigation

Suisses et Américains réunis autour du commerce électronique

Bertelsmann Online, le secteur consacré au commerce électronique de Bertelsmann, offre une large palette de livres à acheter via Internet. Keystone

Faire le point sur les derniers développements et les perspectives dans le domaine de l’e-commerce. C’est le but d’une conférence de deux jours, organisée à Zurich par le Secrétariat d’Etat à l’économie et l’ambassade des Etats-Unis.

Ce contenu a été publié le 05 juin 2000 - 14:58

Comment se lancer dans le commerce électronique? Quelles sont les tendances dans le domaine des télécommunications, des technologies de l’information et de la finance? Quelles perspectives pour le commerce électronique entre entreprises, le fameux B2B, business to business, sur lequel tout le monde se jette actuellement?

Voilà quelques-uns des thèmes de cette conférence, présidée par le conseiller fédéral Pascal Couchepin et l’ambassadeur américain en Suisse, J. Richard Fredericks. Elle est en outre placée sous le patronage de la Commission économique bilatérale Suisse-Etats-Unis: un tout nouvel organisme, créé au début de l’année pour améliorer le dialogue entre les deux pays.

Dans la liste des participants, on retrouve des représentants d’entreprises qui se profilent d’ores et déjà comme les poids lourds du e-commerce, du côté suisse comme du côté américain: le patron de Swisscom, Jens Alder, celui de Charles Schwab Europe, Bob Duste, John Wall, le président des opérations internationales du NASDAQ, ou encore André Kudelski.

Les consultants sont aussi bien représentés: KPMG, PricewaterhouseCoopers et McKinsey, qui vient de créer à Dübendorf le premier centre de conseils en matière de e-commerce pour les entreprises suisses. Enfin, le monde académique se penche aussi sur la question. A côté du vice-président de l’EPFL, Francis-Luc Perret, on trouve aussi à Zurich des responsables de deux facultés-phares d’outre-Atlantique: Stanford Business School et Kellogg Graduate School of Management (Northwestern University).

swissinfo

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?