Navigation

St-Valentin: le mariage séduit toujours les Suisses

Les Suisses adorent se marier. Keystone

Avec la St-Valentin, quelques relations romantiques pourraient déboucher sur un mariage. Une institution qui a la cote en Suisse. Les couples ont une vaste palette de lieux à disposition pour se dire «oui», y compris la halle tropicale du zoo de Zurich...

Ce contenu a été publié le 14 février 2009 - 08:31

En 2008, selon des chiffres provisoires de l'Office fédéral de la statistique, quelque 40'000 couples se sont passés la bague au doigt en Suisse, le même nombre à peu près qu'en 2007.

En Suisse comme ailleurs, le mariage civil avec témoins, en général célébré en semaine, est organisé avant la cérémonie religieuse – ou non – prévue le plus souvent longtemps à l'avance, un samedi. Des rites spéciaux ou des bénédictions religieuses à l'extérieur se multiplient.

«La tendance du moment va vers des noces avec un nombre assez restreint d'invités, mais avec repas gastronomique et code vestimentaire plutôt strict», explique Janine Schmidt, consultante en planification de cérémonies de mariages à Berne.

La dame sait de quoi elle parle. Première en Suisse à exercer ce métier, elle compte, en 12 ans d'activités, déjà quelque 3800 mariages, pour des clients suisses et étrangers.

«La plupart des couples viennent me voir avec des idées, poursuit Janine Schmidt. Ils me laissent ensuite carte blanche pour les guider durant tout le processus et pour voir ce qui est réalisable. La préparation est très importante.»

Pas comme dans les films

La spécialiste raconte aussi que beaucoup de couples pensent que tout va se dérouler comme dans les films, que le prêtre va prononcer les mots magiques «vous pouvez maintenant embrasser la mariée». «Mais cela ne se passe pas ainsi en réalité. Ils sont debout et attendent», explique Janine Schmidt.

Si la St-Valentin fait battre les cœurs un peu plus vite, ce n'est pas en février qu'on se marie, ou très rarement. Août est le mois le plus prisé, en raison d'une météo théoriquement clémente. L'an dernier, grâce à la date magique du 08.08.08, le nombre de mariages a été dopé et a atteint 6069 pour tout le mois.

En Suisse, l'âge moyen des mariés est de 28 ans pour Elle et de 31 ans pour Lui. Avec ou sans organisateur de mariage, c'est en général le couple qui paye la cérémonie et la fête du Jour J.

Les jeunes promis cherchent souvent à donner une touche personnelle à leur mariage. Janine Schmidt se souvient d'un couple germano-américain qui a voulu que ses invités aient une «expérience suisse» ce jour-là. Ils ont organisé une croisière sur le Lac de Lucerne, avec café et «schnapps» au son d'un cor des Alpes.

Mariage tropical

Les règlements officiels s'étant récemment assouplis, on choisit des cadres de plus en plus incongrus. Depuis janvier, la halle Masoala du Zoo de Zurich – une grande serre recréant le climat de Madagascar, avec sa végétation et sa faune – est ainsi inscrite dans les lieux officiels reconnus.

Il peut y faire facilement 30 degrés et l'humidité est proche de 100%. Les plantes vertes sont grasses et moites, des oiseaux planent et des caméléons regardent les visiteurs.

Selon Alex Rübel, directeur du Zoo de Zurich, trois mariages ont été célébrés depuis janvier. L'année est déjà bien réservée.

«Les gens aiment être proches de la nature, déclare le directeur. Masoala est un très joli endroit pour se marier. Il est exotique et vous rapproche vraiment des animaux.»

De fait, les occupants des lieux sont devenus curieux. «De nombreux animaux viennent voir ce qui se passe lors de cocktails de mariage», ajoute Alex Rübel.

«Lors du premier mariage, un lémur est venu s'asseoir au milieu des invités. Les gens l'ont trouvé très joli et ont beaucoup apprécié sa présence.»

Et la robe?

Février se révèle un mois très important pour les boutiques de mariage. Katia Zoro, co-directrice de la boutique familiale Zoro Sposa à Zurich, affirme que les mariées recherchent toujours quelque chose de spécial.

«Depuis trois ou quatre ans, presque toutes les robes de mariée sont couleur ivoire, et non pas blanches, dit Katia Zoro. C'est toujours le cas, surtout depuis que Nicole Kidman a choisi ce style pour son mariage.»

«De nombreuses clientes veulent aussi une touche glamour, poursuit la gérante. Vous voyez beaucoup de pierres sur les robes qui mettent en valeur la silhouette. La tendance est très féminine.»

Même les longs voiles et les diadèmes restent populaires. Mais «la moitié de mes clientes choisissent des robes à la mode ou sexy», dit Katia Zoro. «Les femmes d'aujourd'hui sont très bien informées et savent ce qu'elles veulent, grâce aux magazines et à Internet.»

Hommes: classique

A la mairie, les mariées portent en général une robe courte et légèrement colorée. Les hommes privilégient les costumes classiques.

Outre le noir qui a toujours la cote, des ensembles marron, ivoire avec des touches dorées ne sont pas rares en ce moment. Le chapeau, en revanche, très prisé dans les pays anglo-saxons, n'est pas une tradition en Suisse.

En général, la fête coûte cher: de 1600 francs au minimum pour la robe, en passant par le photographe, le repas, le local exotique... la facture prend vite l'ascenseur. Pour Janine Schmidt, le coût dépend de l'âge. Des trentenaires débourseront environ 30'000 francs.

La consultante affirme connaître la recette du mariage réussi: «Il est important que le couple parvienne à réaliser ses propres désirs, qu'il détermine le déroulement de la journée et en informe les invités, dit-elle. Mais les meilleurs mariages sont ceux où l'amour du couple est visible.»

swissinfo, Isobel Leybold-Johnson
(Traduction de l'anglais: Ariane Gigon)

En bref

En 2007, il y a eu 40'300 mariages en Suisse, soit 1,2% de plus qu'en 2006. Juillet et la date du 07.07.07 a enregistré 5300 unions, selon l'Office fédéral de la statistique.

Les femmes se marient à un âge moyen de 28,9 ans et les hommes de 31,2 ans. C'est quatre ans plus tard qu'en 1970. Depuis 1950, les hommes ont entre 2,2 et 2,6 ans de plus que leur épouse.

Le taux de divorces a augmenté de 13% en 1970 à 47%.

Le 14 février est le jour de la St-Valentin. Les années bissextiles, certaines coutumes veulent que les femmes demandent leur promis en mariage.

End of insertion

AMOUR ET MARIAGE

La loi exige d'avoir 18 ans révolus pour se marier et ne pas être déjà marié. Les mineurs et les personnes sous tutelle doivent demander le consentement de leur représentant légal.

Le mariage civil est une cérémonie publique qui se tient au registre de l'Etat civil en présence de deux témoins adultes. Les époux et les témoins signent le registre.

Le couple reçoit un livret de famille et un certificat de mariage.

La cérémonie religieuse dépend du bon vouloir du couple.

Les noces sont en général célébrées avec un nombre variable d'invités pour un apéritif et/ou un repas.

End of insertion
En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?