Navigation

Trains Cisalpino: Berne veut un rapport

L'Office fédéral des transports (OFT) a menacé Cisalpino SA de lui retirer sa concession pour le transport de voyageurs en 2017 si la situation sur le front des pannes ne s'améliore pas.

Ce contenu a été publié le 31 janvier 2009 - 16:15

Dans un premier temps, l'entreprise Cisalpino SA - filiale des Chemins de fer fédéraux (CFF) et de la compagnie ferroviaire nationale italienne FS - devra rendre un rapport sur les retards et les pannes des fameux trains inclinés. Une série de pannes s'était encore produite à la fin de l'année, dont une dans le tunnel de base du Lötschberg.

Ce rapport devra être livré d'ici la fin février, comme l'a indiqué samedi un porte-parole de l'OFT, confirmant une information du journal alémanique NZZ. Il devra montrer aux autorités fédérales quelles mesures peuvent être prises afin que le trafic entre la Suisse et l'Italie retrouve sa fluidité.

Dans un deuxième temps et si la situation ne devait pas s'améliorer, Cisalpino pourrait se voir refuser le renouvellement de sa concession pour le transport de voyageurs, en vigueur jusqu'en 2017. De leur côté, les CFF ont exprimé leur compréhension face à l'intervention des autorités helvétiques, jugeant la situation actuelle «insatisfaisante».

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?