Navigation

Sensibiliser à la grippe porcine par le rire

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a lancé lundi une campagne de sensibilisation sur la grippe A H1N1, basée sur des spots TV humoristiques dans les trois langues officielles. En français, la mission a été confiée à l'inimitable Marie-Thérèse Porchet.

Ce contenu a été publié le 27 juillet 2009 - 17:49

«La grippe arrive chez nous... elle pourrait clouer au lit la moitié de la population suisse... donc, si j'ai de la fièvre, ou d'autres symptômes, je reste à la maison... et vous aussi, c'est compris?»

C'est ainsi en résumé la leçon de prévention donnée par Marie-Thérèse Porchet, alias Joseph Gorgoni, aux francophones, accent vaudois garanti. En allemand, c'est Beat Schlatter qui recommande de se laver les mains souvent et, en italien, la mission a été confiée à Ferruccio Cainero.

«La pandémie arrive et ce n'est pas un gag», tel est le slogan de cette campagne devisée à 3 millions de francs. «Le sujet est sérieux, mais il peut s'accommoder de l'humour, en tout cas dans la phase actuelle», a expliqué Thomas Zeltner, directeur de l'OFSP.

Une campagne qui débute plus vite que prévu en raison de l'augmentation attendue des cas de maladie avec les retours de vacances. Selon les estimations officielles, la grippe porcine devrait toucher 1,5 million de personnes en Suisse.

Thomas Zeltner a rappelé que, pour certains groupes à risques, l'antiviral Tamiflu sera remboursé par les caisses-maladie dès samedi prochain 1er août. En ce qui concerne les femmes enceintes et les bébés, ce sera aux médecins à décider, de cas en cas, du traitement.

Jusqu'au 27 juillet 2009, 380 cas ont été confirmés, soit 257 cas de voyageurs revenant d'une zone à risque et 83 d'infection en Suisse; 40 cas se trouvent encore sous investigation. Quant au vaccin il devrait être prêt en octobre.

swissinfo.ch et les agences

swissinfo.ch
swissinfo.ch

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?