Navigation

Les intoxications en progression

Le Centre suisse d'information toxicologique (Tox, numéro d'urgence 145) a reçu plus de 34'000 appels en 2009, un record. C'est 2% de plus que l'année précédente. Les premiers touchés restent les enfants avec 56% des demandes téléphoniques.

Ce contenu a été publié le 05 janvier 2010 - 18:37

Parmi les enfants intoxiqués, 89% sont d'âge préscolaire. Les accidents toxiques par médicaments, produits ménagers et plantes représentent 79% de la totalité des intoxications chez ces jeunes enfants, a indiqué mardi le Tox.

En 2009, les intoxications accidentelles liées aux médicaments ont augmenté de 29,3% et celles liées aux produits ménagers de 23,2%. La hausse est de 36,2 % pour les soins corporels et les cosmétiques et de 20,6% pour les produits alimentaires.

Les principaux agents en cause dans les intoxications en 2009 sont les médicaments (36,2%), les produits ménagers (25,2%), les plantes (11,8%), les produits techniques et industriels (5,9%) et les articles de toilette et les produits cosmétiques (4,9%).

Viennent ensuite les aliments et boissons (3,9%), les produits agricoles et horticoles (3,2%), les produits d'agréments, drogue et alcool (3%), les animaux venimeux (1,4%) et les champignons (1,2%).

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?