Navigation

Dans le trio de tête pour les dépenses de santé

La Suisse est le troisième pays industrialisé aux dépenses de santé les plus élevées, selon une étude publiée par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). En 2007, les dépenses de santé totales y représentaient 10,8% du produit intérieur brut (PIB), soit 1,9 point de plus que la moyenne des pays de l'OCDE. Seuls les Etats-Unis (16%) et la France (11%) enregistrent une part plus élevée.

Ce contenu a été publié le 02 juillet 2009 - 08:21

Avec 4'417 dollars par tête, la Suisse se classe également dans le trio de tête concernant les dépenses de santé par habitant, derrière les Etats-Unis (7'290 dollars) et la Norvège (4'763 dollars). La moyenne des pays de l'OCDE est de 2'964 dollars par tête.

Avec une croissance de 2,1% par an entre 2000 et 2007, les dépenses de santé par habitant ont toutefois augmenté moins fortement en Suisse que dans la moyenne des pays de l'OCDE (3,7%). Plus de 59% sont financées par des fonds publics. C'est moins que la moyenne de l'OCDE (72,8%).

La densité médicale en Suisse est également parmi les plus élevées. Le pays compte 3,9 médecins et 14,9 infirmiers par millier d'habitant, contre une moyenne de respectivement 3,1 et 9,6 dans les pays de l'OCDE. Avec 3,5, le nombre de lits d'hôpitaux pour soins aigus en Suisse est en revanche proche de celui de la moyenne des pays de l'OCDE (3,8).

Les Suisses ont une espérance de vie de près de trois ans supérieure aux ressortissants des autres pays de l'OCDE, soit 81,7 ans contre 79 ans en moyenne. Seul les Japonais font mieux en matière de longévité. La Suisse compte un taux de fumeurs et d'obèses inférieur à la moyenne des pays de l'OCDE, mais la consommation d'alcool y est plus élevée.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?