Navigation

Ski alpin: rebelote pour Sonja Nef

...premier globe de cristal pour une Suissesse depuis celui de Vreni Schneider en 1993/1994. Keystone

Victorieuse samedi en slalom, la Suissesse a également remporté le dernier slalom géant de la saison en s'imposant lors des finales de la Coupe du monde de ski alpin devant les Suédoises Anja Pärson et Ylva Nowen, dimanche à Aare (Suède). Quant à Michael von Grünigen, il a été éliminé du slalom messieurs.

Ce contenu a été publié le 11 mars 2001 - 14:37

Sonja Nef a réussi une fin de saison parfaite à Are, en fêtant les dixième et onzième victoires de sa carrière. Elle était déjà assurée de remporter la Coupe du monde de géant, le premier globe de cristal d'une Suissesse depuis Vreni Schneider, en slalom en 1995. Elle a enlevé sept victoires cet hiver - dont cinq géants d'affilée -, performance réussie pour la dernière fois par la Glaronnaise, en 1993/94.

L'Appenzelloise a conclu une semaine exceptionnelle pour les Suissesses, avec quatre podiums, dont trois victoires. Jeudi, ylviane Berthod avait signé le premier podium de sa carrière en descente.

Le lendemain, Corinne Rey-Bellet avait remporté sa première victoire de l'hiver en super-G. «C'est fantastique. La saison a été parfaite. J'ai reçu en retour pour tout ce que j'avais investi ces dernières années», avoue Sonja Nef.

A 19 ans seulement, la Croate Janica Kostelic est entrée dans l'histoire de la Coupe du monde en enlevant le globe de cristal du classement général. Elle succède à l'Autrichienne Renate Götschl. «C'est incroyable. Je n'arrive pas encore à réaliser ce qui m'arrive. J'ai aussi été chanceuse cet hiver, avec la blessure de Martina Ertl. Mais j'avais connu la malchance la saison dernière», commente la spécialiste de slalom.

Sonja Nef avait mis fin samedi à l'extraordinaire série de Janica Kostelic. Qui ne sera, ainsi, pas invaincue cet hiver en slalom Coupe du monde. Gagnante des huit premières courses, elle avait dû se contenter de la onzième place. Blessée au ménisque, la skieuse de Zagreb sera opérée mercredi à Bâle.

Sonja Nef (28 ans) aura dû attendre cinq ans pour fêter sa deuxième victoire en slalom. L'Appenzelloise avait enlevé le premier nocturne de l'histoire de la Coupe du monde, en janvier 1996 à Sestrières. Meilleur «chrono» de la première manche, elle a géré son avance en finale. Ce week-end, elle a utilisé pour la première fois des skis plus courts et plus taillés. Grâce à cette victoire, elle termine deuxième du classement de la discipline, derrière l'inaccessible Janica Kostelic.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?