Navigation

Ski alpin: la descente du Lauberhorn en danger

Les pistes du Lauberhorn sont totalement interdites aux sportifs. Keystone

La mythique descente hommes du Lauberhorn pourrait bien ne pas avoir lieu samedi. Les organisateurs jugent en effet les conditions météorologiques trop clémentes.

Ce contenu a été publié le 12 janvier 2007 - 09:04

Le super-combiné prévu vendredi a d'ores et déjà été annulé et le jury a décrété une interdiction absolue de skier sur les pentes de la célèbre piste de Wengen.

Comptant pour la Coupe du monde masculine de ski alpin, l'épreuve de super-combiné, composée d'une descente et d'un slalom, était la première des trois courses prévues ce week-end à Wengen (Berne).

«Mais il n'était pas possible d'organiser la course aujourd'hui, car il a plu et les températures avoisinent les 8 degrés Celsius ici», a expliqué Peter Both, délégué de la Fédération internationale de ski.

«Le bas de la piste est malheureusement devenu mou en raison de la température, alors qu'il y a encore une couche de neige relativement épaisse et dure sur le haut. Mais cela ne suffit pas pour pouvoir organiser une bonne course», a déclaré le responsable de la course Urs Näpflin sur les ondes de la radio suisse alémanique.

Descente menacée

Le programme prévoit encore une descente samedi et un slalom dimanche. Ces deux courses sont également menacées, mais les organisateurs pensent néanmoins pouvoir les maintenir.

«Nous sommes confiants en ce qui concerne la descente de samedi, car il devrait y avoir une nuit sans nuage ce soir», précise Peter Both.

Pas la première fois

Ce n'est pas la première fois que cet hiver particulièrement clément pose des problèmes à l'organisation de la Coupe du monde de ski.

En fait, depuis le début de la saison, seuls deux super-combinés ont pu être organisés dans le cadre de la Coupe du monde masculine.

Deux autres sont prévus à Val d'Isère et à Kitzbühel mais ce dernier est également en péril en raison du manque de neige.

swissinfo et les agences

En bref

La piste du Lauberhorn (4,5 kilomètres) est la plus longue et la plus ancienne des pistes comptant pour la Coupe du monde.

La descente du Lauberhorn est la plus mythique du Circuit blanc avec celle de la Streif de Kizbühel en Autriche.

Ce rendez-vous sportif génère un chiffre d'affaires d'environ 9 millions de francs par an et est le principal facteur de promotion économique de la région de la Jungfrau.

Le dernier Suisse à s'imposer au Lauberhorn a été Bruno Kernen en 2003.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?