Navigation

Ski alpin: doublé autrichien à St-Anton

Mario Matt (à droite) et Benjamen Raich fêtent leur victoire. Keystone

Les Autrichiens ont terminé les Championnats du monde de Sankt-Anton en apothéose en enlevant leur troisième médaille d'or, après celles des deux descentes. Mario Matt s'est imposé en slalom, devant son compatriote Benjamin Raich et le Slovène Mitja Kunc. Meilleur Suisse, le Bernois Michael von Grünigen a pris la 23e place.

Ce contenu a été publié le 10 février 2001 - 15:40

Les «Aigles» avaient jeté les bases de leur doublé lors de la manche initiale en prenant les trois premières places. Benjamin Raich menait devant Mario Matt et Heinz Schilchegger, avec une belle avance sur les autres concurrents.

Les Autrichiens n'ont cependant pas réussi leur deuxième triplé des Mondiaux, après celui des descendeuses. Ils ont malgré tout dominé la compétition en remportant onze médailles.

Mario Matt a d'ailleurs égalé le Norvégien Kjetil Andre Aamodt et son compatriote Hermann Maier au palmarès de ces Mondiaux en montant à deux reprises sur le podium. L'Autrichien a tout donné en finale pour devenir, à 21 ans le plus jeune champion de ces Mondiaux.

«C'est vraiment un grand rêve qui se réalise aujourd'hui, de pouvoir être le meilleur. C'est incroyable. Il y a peu, je croyais ne même pas être qualifié en raison de mon jeune âge», avouait Mario Matt.

Vainqueur des trois derniers slaloms de l'hiver et invaincu depuis début 2001, Benjamin Raich, 22 ans, a été battu après avoir pourtant réussi un parcours presque parfait en première manche, sur la piste de géant qui l'avait vu chuter jeudi. Ses 4 centièmes d'avance sur Matt ont cependant fondu dès le début de la deuxième manche.

Après deux journées ponctuées par les victoires de Michael von Grünigen et de Sonja Nef en géant, les Suisses sont rentrés dans le rang. Tant Didier Plaschy qu'Urs Imboden n'ont pas rallié l'arrivée de la première manche.

Michael von Grünigen et Marco Casanova se sont classés respectivement 23e et 25e, avec plus de cinq secondes de retard sur Mario Matt. Malgré tout, la Suisse termine à la deuxième place du classement des médailles.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?