Navigation

Six Suisses au départ du Tour de France

Alex Zülle, lors du dernier Tour de France. Keystone

Les Suisses auront leur rôle à jouer dans cette édition 2000 de la Grande Boucle. A commencer par Zülle qui s'est retrouvé en 1995 et en 1999 sur la deuxième marche du podium derrière Indurain et Armstrong.

Ce contenu a été publié le 30 juin 2000 - 18:16

Finalement les Suisses sont six au départ de cette 87e édition du Tour de France cycliste: le Vaudois Laurent Dufaux, l'Uranais Markus Zberg, le Bernois Sven Montgomery, les deux Meier (ils n'ont aucun lien de parenté), le Lucernois Armin, le Zurichois Roland, et bien sûr le Saint-Gallois Alex Zülle.

A 32 ans - il les fêtera mercredi - Alex Zülle possède une solide expérience. Excellent rouleur, il est aussi un bon grimpeur. «Le Tour, c'est l'objectif principal de ma saison. Le contre-la-montre de samedi et celui par équipes de mardi devraient contribuer à dégager une première hiérarchie», explique le Saint-Gallois. Qui est considéré comme un sérieux candidat au podium.

Le podium, c'est aussi l'ambition de Laurent Dufaux. «Après mon abandon au Tour de Suisse (réd: victime d'une prostatite), je me suis soigné, notamment avec la médecine parallèle, nous confie-t-il. J'ai presque retrouvé l'entier de ma confiance». L'absence de Cipollini, le sprinter maison, a permis au staff de la «Saeco» de construire une équipe autour du Vaudois.

Si Armin Meier se doit à son leader Dufaux, Roland Meier disposera, lui, d'une certaine liberté chez «Cofidis». Pour sa part Markus Zberg jouera les sprints. Quant à Sven Montgomery, il affirme qu'il est là «pour apprendre». Mais ne cache pas ses ambitions sur le maillot blanc des jeunes (moins de 25 ans).

Pierre-Henri Bonvin

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?