Navigation

Serono: montée en flèche du bénéfice net

Sur la base de son chiffre d'affaires, Serono se classe au 3ème rang mondial dans le secteur des biotechnologies . Keystone Archive

Le groupe pharmaceutique suisse, spécialisé dans les biotechnologies, a réalisé en 2000 un bénéfice net de 301 millions de dollars (497 millions de francs), un montant record, soit une hausse de 64,2% par rapport à l'année précédente. Le résultat opérationnel a pour sa part augmenté de 45,1% pour se fixer à 321,7 millions de dollars.

Ce contenu a été publié le 06 mars 2001 - 11:07

Le bénéfice net représente ainsi 26,2% des ventes contre 17,4% en 1999, indique mardi le groupe pharmaceutique genevois. Pour mémoire, le chiffre d'affaires 2000, divulgué le 23 janvier, s'était affiché à 1,147 milliard de dollars (1,87 milliard de francs), contre 1,054 milliard de dollars en 1999.

«Nous avons réalisé des résultats financiers exceptionnels en 2000», s'est réjoui Enesto Bertarelli, directeur général de la société. Cette performance renforce le leadership de l'entreprise en biotechnologie, selon lui.

Le bénéfice par action affiche une progression de 59% à 19,5 dollars par action au porteur. Le flux de trésorerie liée aux opérations avant modification du fonds de roulement est en hausse à 379,4 millions de dollars.

Les recettes de royalties et de licence ont augmenté de 18,2% à 92,7 millions de dollars (contre 78,4 millions en 1999). Elles reflètent principalement la hausse des recettes de royalties sur les ventes réalisées par des tiers.

La marge brute sur les ventes de produits a crû de 15,6% à 917,1 millions ou 80% des ventes de produits. La société genevoise explique ce résultat par une part toujours plus élevée des ventes de produits recombinants dans le chiffre d'affaires total mais aussi par de nouvelles améliorations dans les produits et la production.

Les frais de recherche et de développement se sont montés à 263,2 millions ou 22,9% des ventes de produits. Selon ses propres indications, la société a l'un des pipelines les plus forts en biotechnologie, avec dix nouvelles molécules en développement et dix-sept autres projets de recherche en cours.

A fin 2000, la société disposait d'une trésorerie nette de 1,143 milliard. Outre ses résultats annuels, Serono a annoncé ses résultats pour le 4e trimestre. Le bénéfice d'exploitation a bondi de 54,6 % à 90,1 millions, contre 58,3 pour la même période de 1999.

«Ces résultats constituent un effet de surprise très positif», a indiqué mardi à l'ats Eric Parisod, analyste à la Banque cantonale vaudoise (BCV). C'est notamment un 4ème trimestre supérieur aux attentes qui a contribué à ce résultat «très favorable» et le taux de croissance est supérieur à celui de la branche.

Serono est active dans 45 pays et ses produits vendus dans 100 pays. L'entreprise genevoise se classe au 3ème rang mondial dans le secteur des biotechnologies sur la base de son chiffre d'affaires.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?