Navigation

Sepp Blatter candidat à sa propre succession

Michel Platini (à gauche) et Sepp Blatter, mercredi à Cannes. Keystone

Le Suisse Joseph Blatter annonce, mercredi à Cannes, qu'il briguera un nouveau mandat à la présidence de la FIFA.

Ce contenu a été publié le 10 janvier 2002 - 08:17

Le Haut-Valaisan a officiellement déclaré, à Cannes, qu'il briguerait lors du prochain congrès de Séoul, un nouveau mandat de quatre ans à la tête de la Fédération Internationale de football (FIFA).

«Après 27 ans de présence à la FIFA, dont trois ans et demi à la présidence, et avec le soutien d'une centaine de fédérations, précise Sepp Blatter, je leur ai annoncé ma candidature.»

Le foot ne peut être meilleur que le monde

«Je suis très confiant. La Coupe du monde 2002 se déroulera dans une ambiance sereine», a-t-il notamment affirmé. Tout en ajoutant que «le football, reflet de la société, ne peut être meilleur que le monde».

Et le président d'ajouter: «toujours plus de compétitions, trop de blessures, souvent à la limite de la violence, où va-t-on? L'heure est à la réflexion. Oui, au développement, mais surtout à la consolidation, à la stabilisation.

Et le patron de la FIFA de conclure: «je lance un appel à la réflexion au monde du football et à tous ses partenaires. Nous devons jouer un rôle de modérateur et appeler à la compréhension.»

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?