Navigation

Résultat record pour Swatch

Swatch table sur une année 2007 toute aussi bonne. (Photo imagepoint)

Le groupe suisse Swatch a réalisé en 2006 le meilleur résultat net de son histoire. Le numéro un mondial de l'horlogerie a augmenté son bénéfice d'un tiers à 830 millions de francs.

Ce contenu a été publié le 19 mars 2007 - 08:36

Avec un chiffre d'affaires de 5 milliards de francs, le groupe table sur une nouvelle croissance pour 2007. Le dividende augmente de 40%.

Les résultats publiés lundi par le groupe basé à Bienne, dans le Jura bernois, dépassent les attentes des analystes financiers.

Outre l'augmentation du bénéfice de 33,7%, le résultat opérationnel a, lui, grimpé de 32,4% à 973 millions de francs, précise le communiqué de Swatch Group. La marge opérationnelle s'est ainsi inscrite à 20,2% contre 17,1% auparavant.

Bijoux au premier plan

Comme annoncé fin janvier, le chiffre d'affaires a franchi le cap des 5 milliards de francs: 5,05 milliards, en hausse de 12,3%. Si tous les segments du groupe ont réalisé une excellente performance, celui des montres et bijoux, le principal, a particulièrement progressé: +13,8% à 3,91 milliards.

La croissance des ventes de bijoux a soutenu cette progression, et ce au niveau de toutes les marques et de toutes les catégories de prix. Au final, l'ensemble de la division a dégagé un résultat opérationnel en nette hausse, de presque 18% à 738 millions de francs.

Divers facteurs ont pourtant freiné la croissance: un effet de change négatif au deuxième semestre, des campagnes de marketing coûteuses, la hausse du cours de l'or ou encore l'introduction de la taxe sur les produits de luxe en Chine. Ces éléments ont été compensés par des prix et volumes en hausse, qui toutefois ne produiront pleinement leurs effets que cette année.

Demande accrue de mouvements

Du côté de la production, le segment a gagné 6,8% à 1,39 milliard de francs sur le plan du chiffre d'affaires. Swatch Group a constaté une demande accrue de mouvements et composants, surtout dans les catégories de prix supérieures.

Son résultat opérationnel a bondi à 147 millions contre encore 47 millions un an auparavant. La marge opérationnelle s'est ainsi inscrite à 11% contre 3,8% sur l'exercice précédent.

Il faut noter aussi que le résultat de cette division en 2005 avait été marqué par la fermeture d'usines en Malaisie, dont les effets n'ont plus pesé l'an dernier.

La division des systèmes électroniques a pour sa part réalisé des ventes en hausse de 9% à 593 millions de francs, pour un résultat opérationnel de 106 millions (+32,5%).

Une année «éblouissante»

Et l'année en cours s'annonce «éblouissante», selon le groupe biennois. Les premiers mois de 2007 affichent déjà une tendance de fort développement, grâce notamment à la faiblesse du franc par rapport à l'euro.

En ligne avec 2006, une nouvelle progression du chiffre d'affaires est prévue, ainsi qu'une hausse de la rentabilité.

Swatch Group compte accroître les dividendes, faisant passer celui de l'action au porteur de 2,50 francs à 3,50 francs. Celui de l'action nominative doit passer de 50 à 70 centimes.

Nouveau rachat d'actions

Le groupe annonce par ailleurs un nouveau programme de rachat d'actions, à hauteur de 400 millions de francs. Quant à celui de 300 millions achevé en novembre dernier, le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale 2007 que les actions rachetées soient annulées.

Par ces mesures, le groupe dit manifester encore une fois sa volonté de restituer aux actionnaires les liquidités non nécessaires à l'exploitation. Il souligne aussi son souci constant d'optimiser son bilan consolidé.

swissinfo et les agences

En bref

Swatch Group est le numéro un mondial de l'horlogerie. Son siège social est à Bienne (Berne).

Il emploie quelque 20'000 collaborateurs dans plus de 50 pays.

Il possède 18 marques de montres, dont Breguet, Omega, Tissot, Longines, Rado, Blancpain et Swatch.

C'est grâce aux fameuses montres Swatch du groupe que l'horlogerie suisse a réussi son redémarrage dans les années 80 et qu'elle est aujourd'hui l'un des fleurons de l'économie helvétique.

End of insertion

Faits

Résultat net: 830 millions de francs (621 millions en 2005)
Résultat opérationnel: 973 millions (735 millions)
Chiffre d'affaires brut: plus de 5 milliards.
La plus forte progression du chiffre d'affaire est enregistrée par le secteur «Montres & Bijoux».
Augmentation du dividende de 40% à 3,50 Fr. (2,50 Fr. en 2005)

End of insertion
En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?