Navigation

Question jurassienne: il faut voter!

Les citoyens des cantons de Berne et du Jura doivent eux-mêmes trouver la solution au conflit jurassien. En renvoyant ainsi la question à un vote populaire, l'Assemblée interjurassienne (AIJ) se refuse à choisir entre la création d'un nouveau canton et la solution d'un statu quo amélioré.

Ce contenu a été publié le 04 mai 2009 - 10:37

Après plus de deux ans de travaux sur l'avenir institutionnel de la région jurassienne, l'AIJ a dévoilé lundi un rapport diplomatique et sans prise de risque. Le document laisse ouverte la porte à tous les scénarios. Cette stratégie devrait permettre d'éviter une rupture dans le dialogue interjurassien.

Les citoyens du Jura et du Jura bernois doivent s'exprimer dans le cadre d'un scrutin organisé par les deux cantons sous l'égide de la Confédération. «La question est de savoir quel est le projet d'avenir que souhaitent se donner les deux régions», estime l'AIJ, qui ne fixe aucun calendrier.

Si elle ne recommande aucun des scénarios étudiés, l'AIJ marque sa préférence pour le projet d'un nouveau canton formé du Jura et du Jura bernois comptant six communes. La capitale de ce canton serait située à Moutier. Un canton de 120'000 habitants est de l'avis des experts financièrement viable et même avantageux, relève le rapport.

L'AIJ retient une autre piste, celle du statu quo amélioré. Cette proposition s'articule sur une simplification institutionnelle, sur la réduction du nombre de communes dans les deux régions, sur le renforcement du partenariat direct et sur des perspectives au niveau de l'Arc jurassien.

En raison des difficultés rencontrées par la concrétisation du partenariat direct entre les deux régions, l'AIJ estime que le statu quo pur et simple n'est pas satisfaisant.

Les deux variantes de la fusion ou du statu quo amélioré, note aussi l'AIJ, pourraient favoriser la construction d'une région supra-cantonale avec le canton de Neuchâtel. Une idée née dans les années nonante et qui refait surface ces temps-ci.

swissinfo et les agences

swissinfo.ch

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?