Navigation

Pronostics toujours meilleurs pour l'économie

Cette année, tout roule pour l'économie suisse. Keystone

En Suisse, la croissance économique devrait s'accélérer plus fortement que prévu. Aujourd'hui, Credit Suisse table même sur une augmentation du PIB de 2,8%.

Ce contenu a été publié le 13 juin 2006 minutes

Le Fonds monétaire international (FMI) prédit, lui, une croissance du PIB de 2,2%, tout en dressant un tableau très positif de l'économie helvétique.

Plutôt 2,8% que 2,1%, Credit Suisse parie sur une accélération de la hausse du produit intérieur brut (PIB) pour cette année en Suisse.

Les prévisions pour 2007 sont également revues à la hausse. Pour le numéro deux de la banque suisse, la croissance devrait atteindre 2,1% après une prévision initiale de 1,8%. Par ailleurs, l'inflation restera contenue à 1,4%, contre 1,3%.

Le FMI aussi

De son côté aussi, le FMI dresse un tableau largement positif dans son examen annuel de l'économie helvétique, avec une croissance de 2,2% cette année (1,9% en 2005) et une inflation contenue à 1,1% (1,2%).

Dans son communiqué de mardi, le FMI réaffirme en fait des chiffres déjà divulgués en mars dernier, à l'occasion de la visite à Berne des experts basés à Washington.

Ces derniers décernent une volée de bons points aux autorités politiques et monétaires helvétiques.

«Tout en étant exposée aux risques d'un dénouement désordonné des déséquilibres mondiaux, la Suisse a su en général contenir les risques à court terme», notent les spécialistes du Fonds.

«Le faible déficit structurel» devrait être résorbé d'ici à la fin 2007, comme le Conseil fédéral s'y est engagé.

De son côté, la Banque nationale suisse (BNS) reçoit des félicitations pour sa politique monétaire, plus restrictive depuis quelques mois. La vigilance reste toutefois de mise, dit le FMI, surtout si l'inflation ou les taux de changes devaient déraper.

Consolider le potentiel de croissance

Quant aux mauvais points, l'institution note que «les principaux défis à moyen terme seront de renforcer le potentiel de croissance économique tout en s'attaquant aux pressions budgétaires venant du vieillissement de la population».

Il faut par ailleurs poursuivre les efforts de libéralisation des secteurs protégés, y compris en allégeant les réglementations administratives.

Autres conseils des experts américains: «réduire les barrières non douanières aux échanges commerciaux et diminuer le niveau très élevé de protection et de subventions versées aux agriculteurs.»

Reste que pour le FMI, la Suisse a déjà entrepris des réformes «ambitieuses», notamment dans la libéralisation de son marché intérieur. Sur le plan réglementaire, Berne a également entrepris de renforcer les contrôles et la surveillance dans le domaine financier.

L'or de la BNS

Parmi les critiques plus particulières, le FMI s'est inquiété qu'un certain nombre de cantons aient utilisé le produit des ventes d'or de la BNS qui leur revenait pour alléger leur charge fiscale.

Les autres cantons ont généralement affecté ces recettes à la diminution de leur dette.

swissinfo et les agences

En bref

- Le Produit intérieur brut (PIB) est l'indicateur le plus significatif des performances économiques.

- Le PIB mesure la croissance du point de vue de la production. Le pouvoir d'achat, la répartition des revenus ou le niveau de développement renseignent aussi sur le niveau de vie de la population.

- Le FMI a pour mission de surveiller les marchés financiers internationaux et la gestion économique de ses 184 pays membres afin d'éviter des crises financières. Il peut aussi, au besoin, soutenir les pays membres avec des appuis financiers, techniques et avec des conseils.

End of insertion

Tableau des prévisions du PIB

Secrétariat d'Etat à l'Economie (seco):
2% (2006) et 1,5% (2007)

Banque Nationale: 1,5% et 2%

UBS: 2,3% et 1,3%

Credit Suisse: 2,8% et 2,1%

Baromètre conjoncturel KOF:
2,1% et 1,9%

Institut BAK Basel: 2,7% et 1,8%

Institut Créa Lausanne: 2% et 1,9%

FMI: 2,2% et 1,7%

Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE): 1,75% et 1,75%.

End of insertion

Articles mentionnés

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?