Navigation

Pro Helvetia: deux candidats pour une tête

Pius Knüsel (g) et François Wasserfallen. swissinfo.ch

Le Conseil de fondation doit trancher jeudi entre deux profils très différents. Le style de la direction de la Fondation suisse pour la culture est en jeu.

Ce contenu a été publié le 27 février 2002 - 16:36

D'un côté, Pius Knüsel, responsable du sponsoring du Credit Suisse. De l'autre, François Wasserfallen, actuel directeur ad interim de la Fondation, véritable produit de l'administration fédérale.

Un amateur de jazz

Pius Knüsel détonne un peu dans cette compétition. Mais le parcours de cet amateur de jazz de 44 ans ne se limite pas à son expérience du milieu bancaire.

Licencié en philosophie et en littérature, Pius Knüsel a collaboré aux émissions Kultur Aktuel et 10 vor 10 de la Télévision suisse alémanique.

Pius Knüsel a également travaillé pour un label de jazz, Unit Rec, puis pour un club-restaurant zurichois devenu célèbre. Au sein du Credit Suisse, il a notamment soutenu les stylistes, par le biais de Platform, à Genève, ou le Prix Bolero à Zurich.

Un produit de l'administration fédérale

Son adversaire, François Wasserfallen, 40 ans, a un profil beaucoup plus classique. En fait, ce licencié en Lettres est déjà un habitué de l'institution, qu'il a rejoint en octobre 2000.

Après un diplôme obtenu à Paris, François Wasserfallen a supervisé la campagne «Stop Sida», au sein de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Avant de devenir conseiller personnel de Ruth Dreifuss.

Pouvoir élargi

L'enjeu de cette compétition est de taille. En effet, les structures de Pro Helvetia viennent d'être changées. Et le pouvoir du directeur est ressorti grandi de cette réforme.

L'heureux élu devra notamment définir clairement les liens de Pro Helvetia avec l'Office fédéral de la culture. Et préciser la place de l'institution au sein de l'administration fédérale.

swissinfo

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?