Navigation

Prix artistique de Zurich à Pipilotti Rist

Pipilotti Rist devant ses installations de vidéo. Keystone Archive

Encore une nouvelle récompense pour Pipilotti Rist. La célèbre vidéaste suisse a reçu lundi au Kunsthaus le Prix artistique 2001 de la ville de Zurich.

Ce contenu a été publié le 03 décembre 2001 - 19:24

Assorti d'un chèque de 50 000 francs, ce prix rend hommage au travail d'une artiste dont le rayonnement dépasse largement la cité de Zurich et la Suisse. Selon l'exécutif de la ville de Zurich, Pipilotti Rist fait partie des artistes les plus innovateurs et les plus rafraîchissants.

Ancienne directrice artistique d'Expo.01

Hasard de l'existence, la vidéaste saint-galloise est récompensée trois ans, mois pour mois, après avoir quitté l'équipe de l'exposition nationale.

A 39 ans, Pipilotti Rist est aujourd'hui connue dans le monde entier. Sans trop le vouloir, elle est devenue l'une des plus importantes ambassadrices de l'art helvétique.

C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles Pipilotti Rist avait été nommée directrice artistique de l'expo nationale, le 1er août 1997, au temps où celle-ci s'appelait encore Expo.01.

Durant son année et demie passée à Neuchâtel, la vidéaste s'était réservée le droit de poursuivre de front sa carrière personnelle avec ses responsabilités au sein de l'exposition nationale.

Artiste solo avant tout, Pipilotti Rist s'était éclipsée du projet national, non sans avoir rendu un concept artistique déjà fort bien élaboré. Officiellement, elle avait donné sa démission à cause de l'importance croissante des tâches de management liées à sa fonction.

Reste que, pour beaucoup, Pipilotti Rist demeure la personne qui incarnait le mieux l'esprit créateur que l'on voulait alors insuffler à la manifestation devenue aujourd'hui Expo.02.

Artiste d'un génial avant-gardisme

Avec Pipilotti Rist, c'est tout ou rien. Elle donne tout pour ce qui touche à la création. C'est une jeune femme au talent immense, dotée d'une folle énergie, d'un caractère excentrique et d'un esprit fantasque et novateur.

Même si elle joue très souvent la carte de la provocation directe (chevelure violette sur costume traditionnel de sa campagne natale!), Pipilotti Rist tente surtout dans son travail de matérialiser ses utopies à l'aide de son matériau privilégié: l'audiovisuel.

Ses thèmes favoris: le nomadisme de la pensée, la fragilité de l'être, une féminité assumée, la violence, la sexualité et la mort. L'artiste transpose en images ce qui lui semble porteur de préjugés, afin que diverses intuitions trouvent naturellement le chemin de l'inconscient.

Son langage tire ainsi parti d'effets qui stimulent le monde du rêve. Mais aussi celui de la réflexion.

Emmanuel Manzi

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?