Navigation

Première femme Landammann

Marianne Dürst est la première Glaronaise à accéder au poste de Landammann. La directrice de l'Economie a été élue dimanche lors de la Langsgemeinde de son canton.

Ce contenu a été publié le 05 mai 2008 - 11:16

Réunis sur la place centrale du chef-lieu Glaris, les citoyens présents ont élu à main levée – ainsi que le veut la tradition – Marianne Dürst à la présidence du gouvernement cantonal. La radicale (PRD / droite) restera en fonction jusqu'en 2010.

Les Landsgemeinde représentent la plus ancienne forme de démocratie directe en Suisse. Il s'agit de réunions à ciel ouvert où les citoyens procèdent à des votes et à des élections. De nos jours, seuls les cantons de Glaris et d'Appenzell Rhodes Intérieures organisent encore de tels rassemblements.

Les Landsgemeinde sont longtemps restées des bastions masculins. Pour mémoire, Appenzell Rhodes Intérieures fut le dernier canton suisse à accorder le droit de vote et d'éligibilité aux femmes. C'était en 1991.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?