Navigation

Pour cent supplémentaire de TVA pour l'AVS: Franz Steinegger s´y oppose

Selon Franz Steinegger, la hausse de l'âge de la retraite est absolument bénéfique pour la majorité des gens (photo d'archives). Keystone

Le président du Parti radical suisse ne veut pas d´un pour cent et demi de TVA supplémentaire en faveur de l´AVS. Dans une interview publiée lundi par l´«Aargauer Zeitung», il penche plutôt pour un relèvement de l´âge de la retraite.

Ce contenu a été publié le 17 juillet 2000 - 15:00

Le conseiller national parle de 66 ou 67 ans, voire plus si nécessaire «afin d'éviter de recourir à une hausse de la TVA jusqu'en 2010». Si le Parlement décidait d'aller dans ce sens, cela constituerait un dangereux précédent, selon lui.

Ce serait le signe que le déficit des assurances sociales ne peut se résoudre qu'à coup de hausses de revenus. Jusqu'à présent, l'AVS a toujours été un tabou parce que beaucoup de gens ne comptent que sur elle pour vivre, ajoute le président du PRD.

Mais cette catégorie de population est en baisse grâce au deuxième et au troisième pilier, poursuit-il. On peut par ailleurs prévoir des «prestations de remplacement» pour les personnes qui ne peuvent plus travailler au-delà de 65 ans.

La hausse de l'âge de la retraite est absolument bénéfique pour la majorité des gens, estime Franz Steinegger. Il se pose même la question de savoir si la population ne préférerait pas travailler plus longtemps plutôt que de payer plus.

Avec la reprise, l'économie serait contente de pouvoir compter plus longtemps sur une population active. La pression sur la flexibilisation a d'ailleurs disparu, affirme le président du Parti radical suisse.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?