Navigation

Vers une acceptation du programme d'armement

Le programme d'armement 2008 devrait finir par passer la rampe du Parlement en décembre. La commission de la politique de sécurité de la Chambre basse a en tout cas recommandé mardi au plénum de l'accepter, par 15 voix contre 8.

Ce contenu a été publié le 11 novembre 2008 - 13:48

Interrogé par la presse, le président de la commission a refusé de préciser d'où vient l'opposition. Celle-ci devrait être issue du camp rose-vert. L'Union démocratique du centre (UDC / droite nationaliste) semble en effet avoir retourné sa veste et soutenir désormais le programme d'armement devisé à 917 millions.

Le plénum se prononcera le mardi de la deuxième semaine de la session de décembre, soit la veille de l'élection de Samuel Schmid à la vice-présidence du gouvernement. D'ici là, la commission attend encore un calendrier présentant les mesures destinées à corriger les dysfonctionnements qui entravent l'armée.

Lors de la session parlementaire d'automne, la Chambre basse n'avait pas accepté le programme d'armement. Cette décision, assez rare, avait été perçue comme un cinglant désaveu envers le ministre de la Défense Samuel Schmid.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?