Navigation

Le visa Schengen suscite quelques cheveux gris

L'introduction du visa Schengen pose des problèmes techniques dans les ambassades et consultats suisses. Quelques jours avant les Fêtes de fin d'année, de nombreux étrangers craignent d'être privés de vacances en Suisse.

Ce contenu a été publié le 20 décembre 2008 - 13:45

«La délivrance de visas Schengen pose problème dans différentes représentations helvétiques», indique Jean- Philippe Jutzi, porte-parole du DFAE, confirmant une information du Blick. Les difficultés - que les techniciens de la Confédération s'efforcent de résoudre - ne concernent que quelques représentations (6683 visas Schengen ont tout de même été émis la semaine dernière).

Il est possible que des personnes ne puissent pas rendre visite à leurs proches en Suisse au moment où ils le souhaitaient. Le porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères n'est pas en mesure de chiffrer le nombre de personnes concernées par ce problème.

Selon lui, les ambassades et consulats dans les pays en développement sont confrontés à de mauvaises liaisons internet, ce qui rend difficile la transposition de l'ancien au nouveau système.

La Suisse fait partie de l'Espace Schengen depuis le 12 décembre. Les touristes et voyageurs d'affaires de pays tiers doivent depuis lors être détenteurs d'un visa permettant d'accéder à tous les Etats de l'Espace pour pouvoir se rendre en Suisse

L'Union européenne (UE) n'a donné son feu vert pour l'association de la Confédération à l'espace Schengen que le 27 novembre. Les quelque 130 représentations helvétiques à l'étranger n'ont ainsi eu que très peu de temps pour installer les appareils et logiciels ad hoc.

Le passage au nouveau système exige beaucoup de coordination. Une installation anticipée et progressive n'était pas possible techniquement, explique le porte-parole.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?