Navigation

L'économie suisse pour une hausse de la TVA

Les organisations faîtières de l'économie suisse ont lancé mardi leur campagne pour inciter les citoyens à voter «oui» le 27 septembre lors du référendum sur la hausse de la TVA pour assainir les caisses de l'assurance-invalidité (AI).

Ce contenu a été publié le 18 août 2009 - 16:40

Les principales organisations économiques du pays, dont economiesuisse, l'Union patronale suisse (UPS), l'Union suisse des arts et métiers (USAM) et le Centre patronal sont unanimes: l'économie a tout intérêt à ce que les assurances sociales soient solides et que leur financement soit assuré dans la durée. Ils vont dans ce sens se battre pour que le projet en faveur d'une hausse temporaire d'au maximum 0,4 point de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) soit accepté en votation le 27 septembre.

Le concept élaboré satisfait les quatre conditions posées par économiesuisse, a indiqué son président Gerold Bührer. Premièrement, sur le plan conjoncturel, il est acceptable depuis le report de l'entrée en vigueur de 2010 à 2011. Deuxièmement, l'assainissement doit être atteint à moyen terme grâce à des mesures axées sur les dépenses.

Troisièmement, la hausse de la TVA est limitée dans le temps et sera supprimée le 1er janvier 2018. Enfin, économiesuisse soutient le projet car le relèvement temporaire des taux de TVA «écarte définitivement une augmentation des charges salariales». Selon Gerold Bührer, la date fixée pour le retour au taux normal de TVA «n'est pas négociable».

Actuellement, la dette de l'AI, qui atteint 13 milliards de francs, augmente de 1,4 milliard par année. Pour parvenir à des comptes équilibrés sans relèvement de la TVA, l'AI devrait réduire ses rentes de l'ordre de 40%, a indiqué Dino Venezia, président du Centre patronal. «Une telle solution n'est socialement pas supportable».

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?