Navigation

Partage des charges

Christian Lohr, député démocrate-chrétien du canton de Thurgovie, est né en 1962. Né avec une infirmité liée à la thalidomide, il est aussi membre du Conseil de fondation de Pro Infirmis. Keystone


Ce contenu a été publié le 18 juillet 2014 - 11:00
swissinfi.ch

Représentant du Parti démocrate-chrétien (PDC), Christian Lohr considère que la solidarité est un enjeu pour l'avenir. Le monde politique est, selon lui, très conscient du double problème qui se pose (le financement de l’assurance vieillesse et la fourniture de soins à la population vieillissante), mais «il n’est pas encore prêt à prendre les décisions nécessaires».

Pour avancer, il faut élaborer un concept global équitable pour toutes les générations, juge le parlementaire thurgovien. Transférer la charge sur les générations futures n'est pas une option, mais on ne peut pas non plus considérer les personnes âgées uniquement en terme de coût social.

Et les jeunes doivent aussi pouvoir explorer diverses options d'avenir, de l'éducation à l'expérience professionnelle. «Il ne faut pas qu’ils doivent d’abord se soucier de gagner de l'argent» pour financer la retraite des générations précédentes.

C’est à la politique qu’incombera une grande partie des efforts pour répondre à ce défi. «La politique fait partie de la société et peut inciter celle-ci à changer ou à réfléchir. Mais les slogans ne suffisent pas, il faut aussi montrer l’exemple. Fondamentalement, la politique a la tâche, ou peut-être la responsabilité, d'offrir des perspectives et pas seulement (comme c’est souvent le cas, malheureusement) d’instiller la crainte.» 

«Où vous voyez-vous à 75 ans?»

Christian Lohr: «je voudrais continuer d’être à la disposition de la société. Mais je veux aussi, politiquement, faire une place pour la génération suivante et ses idées. En ce qui me concerne, j'espère vieillir dans la dignité dans une communauté basée sur la solidarité.»

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?