Navigation

Noël en été

«Cartes postales» de Suisses expatriés... Fabrice Rochat nous adresse son courrier de Brisbane, en Australie.

Ce contenu a été publié le 22 décembre 2002 - 11:20

Et s'apprête à fêter Noël «down under»!

Deux jeunes adolescents, surf en mains, se dirigent vers la plage alors qu'au coin de la rue, un père Noël en costume rouge traditionnel et barbe blanche agite sa cloche en criant «Oh Oh Oh Merry Christmas» sous un soleil de plomb.

Bienvenue en Australie pour la saison des fêtes. En Suisse, la fin de l'année se décline en général sous la neige, le brouillard et le froid alors qu'ici, c'est plutôt la chaleur et les plages. Seules ces longues étendues de sable fin sont teintées de blanc.

L'arrivée des fêtes de fin d'année signifie pour les écoliers le début des grandes vacances scolaires et les hordes de vacanciers en voiture, avec les vélos sur le toit, la tente de camping dans le coffre et les mômes braillant à l'arrière. Tous vont en direction de la côte, et de sa mer bleu azur.

Les six kangourous blancs

Comme les rennes ne supportent pas la chaleur, ce sont six kangourous qui tirent le traîneau du Père Noël, plus connu sous le nom de «Santa Klaus», lors de son passage en terres australes.

Santa a donc intérêt à s'accrocher d'une main dans les virages et à tenir son bonnet de l'autre. Les petits enfants australiens préfèrent demander des cadeaux pas trop fragiles, car il vaut mieux que leurs jouets résistent aux chocs des sauts de kangourous.

Les paroles des chants de Noël font normalement référence à la neige et aux sapins, c'est pourquoi une version a été spécialement composée pour l'Australie, avec six kangourous blancs tirant un traîneau. La chanson s'intitule «Six white boomers».

Alors qu'en Europe les sapins de Noël sont illuminés par des bougies, l'été est souvent synonyme de feux de forêt en Australie, comme les feux aux alentours de Sydney l'année dernière.

Les lumières de Noël

Les décorations de Noël, grandioses, sont une autre particularité locale. Des gens n'hésitent pas à dépenser une petite fortune pour décorer leur maison. Des guirlandes d'ampoules colorées et des figurines clignotent à l'entrée des plus belles demeures.

Certains placent des rennes, des kangourous ou autres marsupiaux tirant un traîneau sur leur toit. Le père Noël y figure aussi, assis sur son engin ou la tête coincée dans la cheminée, les jambes dépassant à moitié.

Le voisinage, et même des habitants de plusieurs kilomètres à la ronde, viennent admirer ces maisons scintillantes. Les plus belles décorations sont récompensées par un prix.

Si l'on trouve encore quelques grands-mères pour préparer une dinde farcie et du pudding à l'anglaise, de plus en plus d'Australiens mangent des fruits de mer et des crudités en cette fin d'année.

Et les grillades au bord de la plage restent une activité populaire durant la journée commémorant la naissance le l'Enfant Jésus...

Bon appétit, joyeux Noël et bonne année 2003!

swissinfo/Fabrice Rochat

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?