Navigation

Naissance du plus grand supermarché en ligne

La vente d'alimentation en ligne en Suisse n'en est qu'à ses débuts. migros.ch

Migros et LeShop ont conclu une alliance à long terme. Elle permettra de commander sur Internet des milliers de produits, dont ceux du numéro un suisse du commerce de détail.

Ce contenu a été publié le 19 septembre 2003 - 15:22

La collaboration commencera en janvier 2004. Et les deux entreprises resteront indépendantes.

Vendredi à Zurich, Migros et l’épicerie en ligne LeShop ont annoncé qu’elles avaient conclu un partenariat dans le domaine de la vente en ligne. Le géant orange abandonnera son magasin sur Internet et proposera ses produits par le canal de la société vaudoise.

Le potentiel est énorme. «Si la vente en ligne d’aliments en Grande-Bretagne constitue 1% du total des ventes du secteur, elle n’atteint que 0,7% sur le marché suisse», souligne Christian Wanner, patron de LeShop.

Le seuil de rentabilité

Grâce à cette alliance, LeShop pourra proposer aux internautes quelque 6'000 articles de la Migros, en plus d’autres marques. L’élargissement de l’offre de produits est une donnée capitale pour le premier supermarché en ligne suisse.

En effet, LeShop est toujours dans les chiffres rouges. Même s'il dominait, jusqu'à présent, le marché suisse de la vente sur Internet, devant les géants que sont la Migros et Coop.

Pour 2003, les analyses anticipent un chiffre d’affaires de 16 millions de francs, contre 8 millions pour les activités en ligne de Migros. La mise en commun des forces des deux entités devrait leur permettre d’occuper près de 75% du secteur.

Christian Wanner espère ainsi atteindre un chiffre d’affaires de 50 millions de francs d’ici à 2006. La fusion des structures de coûts des deux sociétés devrait en effet d’atteindre plus rapidement le seuil de rentabilité.

Pas de licenciements

La centrale de LeShop, basée à Bremgarten, dans le canton de Berne, devrait suffir. Tandis que celle de Migros, à Schönbühl, toujours dans le canton de Berne, sera fermée.

Cette restructuration ne devrait pas entraîner de licenciement, puisque le personnel sera repris par Migros Aare. La nouvelle plate-forme commune sera opérationnelle vers la fin du mois de janvier 2004.

Après avoir frôlé la fermeture suite au désengagement du groupe Bon Appetit, LeShop devait été racheté au tout début de l'année par un pool d’investisseurs.

Grâce à cette alliance avec Migros, le premier épicier en ligne de Suisse devrait pouvoir devenir enfin rentable. Neuf ans après sa création.

swissinfo et les agences

En bref

- Migros et LeShop lancent en janvier 2004 le premier supermarché en ligne de Suisse.

- Plus de 6000 produits seront disponibles sur leur nouvelle plate-forme en ligne.

- Les clients pourront indifféremment y accéder sur www.migros-shop.ch ou www.leshop.ch.

- Les produits sont acheminés chez le client par Poste-Express, à l’exception du Tessin ou de certaines parties de Grisons.

- Pour devenir rentable, la plate-forme devra réaliser un chiffre d’affaires de 50 millions de francs par année.

- Un objectif que les deux entités espèrent atteindre d’ici à 2006.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?