Navigation

Des caméras suisses pour valider les buts

C’est la fin annoncée des buts controversés qui ont marqué l’histoire de la Coupe du monde de football. Au Brésil, des caméras développées par une entreprise suisse détermineront avec certitude si la balle a franchi la ligne de but ou non. (SRF/swissinfo.ch)

Ce contenu a été publié le 11 juin 2014 - 08:38

30 juillet 1966, Wembley. L’Angleterre est opposée à domicile à la République fédérale d’Allemagne en finale de la Coupe du monde de football. Alors que le score est de 2 à 2, Geoffrey Hurst marque durant la première période des prolongations l’un des buts les plus controversés de l’histoire du football. Aujourd’hui encore, il est impossible de déterminer avec certitude si la balle a rebondi derrière la ligne de but ou non après avoir heurté la barre transversale. Quoi qu’il en soit, ce but permet aux Anglais de soulever pour la première fois le trophée tant convoité.

27 juin 2010, Bloemfontein. L’Allemagne mène 2-1 face à l’Angleterre en huitièmes de finale du Mondial sud-africain. D’une frappe du droit, Frank Lampard expédie le ballon sur la barre transversale. Au ralenti, les téléspectateurs du monde entier voient nettement le rebond derrière la ligne de but. Seul l’arbitre de la rencontre, l’uruguayen Jorge Larrionda, reste aveugle face à l’évidence. Ce jour-là, l’Angleterre s’inclinera 4-1. Et la FIFA prendra enfin conscience du ridicule de la situation et de la nécessité de mettre en place une technologie sur la ligne de but. Celle-ci sera introduite lors de la Coupe du monde au Brésil. Elle a été développée par l’entreprise schwytzoise Photonphocus.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?