Navigation

Les soldats suisses entrent en action à Sumatra

RTS

Les hélicoptères Super Puma de l'armée suisse ont effectué lundi leurs premiers vols d'aide humanitaire dans la province indonésienne d'Aceh.

Ce contenu a été publié le 17 janvier 2005 - 17:37

Les soldats suisses ont mené lundi leur première opération d'assistance humanitaire aux victimes du tsunami sur l'île indonésienne de Sumatra. Dans les zones sinistrées de la province d'Aceh, les hélicoptères Super Puma ont apporté des tentes et du ravitaillement, a précisé le Département fédéral de la défense (DDPS).

Discussions avec les autorités locales


A bord de l'un des trois hélicoptères helvétiques, l'ambassadeur suisse et le commandant de l'opération Yvon Langel se sont rendus de Medan à Meulaboh où ils ont rencontré les autorités locales. La discussion avait notamment pour objectif d'informer ces dernières sur le déroulement du programme d'aide et d'établir les besoins, a expliqué Felix Endrich, porte-parole de l'armée.

Opération "Suma 05"

Placée sous le contrôle du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), l'opération "Suma 05" est entre les mains de 50 soldats suisses professionnels et volontaires. Ils doivent rester sur place trois à quatre semaines avant d'être relayés, ceci durant trois mois au maximum. Le détachement est constitué d'hommes non armés.

Alors que les militaires suisses réalisaient leur première opération d'assistance aux victimes en Indonésie, la Rega a annoncé lundi avoir rapatrié les deux derniers touristes suisses blessés qui se trouvaient encore en Asie après le raz de marée. Ils sont arrivés samedi dernier en Suisse à bord d'un jet-ambulance, a-t-elle ajouté. Au total, 61 patients ont été rapatriés par la Rega en collaboration avec Elvia et Medicall.

Toujours 240 disparus

Le nombre des Suisses disparus est toujours de 240, a précisé lundi le Département fédéral des affaires étrangères. Pour 90 d'entre eux, l'espoir de les retrouver vivants est très faible. A ce jour, 23 ressortissants suisses tués dans les raz-de-marée ont été identifiés.

tsr.ch avec les agences

Key facts11 millions supplémentaires

End of insertion

In briefNombreuses navettes

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?