Navigation

Les obsèques de la jeune Lucie à Fribourg

Plus d'un millier de personnes ont assisté lundi après-midi à Fribourg aux obsèques de Lucie, 16 ans, tuée dimanche dernier par un récidiviste dans le canton d'Argovie. Un meurtre qui a suscité une forte émotion en Suisse.

Ce contenu a été publié le 16 mars 2009 - 16:29

La cérémonie, célébrée par l'évêque de Fribourg, Lausanne et Neuchâtel, a été retransmise par haut-parleurs à l'extérieur du bâtiment ainsi que dans l'église de la commune de Lucie - Bulle.

Dans son homélie, l'évêque Bernard Genoud a mentionné «l'incompréhension», la «stupeur», le «scandale», le «silence abasourdi» et la «révolte» qui ont suivi le drame.

La cérémonie a également suscité un intérêt médiatique considérable. De nombreuses télévisions, radios et journalistes de toute la Suisse ont suivi ces obsèques.

Disparue depuis le mercredi 4 mars dernier, Lucie avait été découverte le dimanche 8 mars dernier dans un appartement à Rieden. Son meurtrier s'est rendu à la police le lendemain de la découverte du corps et est passé aux aveux.

Ce Suisse de 25 ans, déjà condamné en 2003 pour une tentative de meurtre et libéré en août dernier, aurait décidé de tuer la jeune Bulloise pour pouvoir continuer à vivre en prison.

La manière dont l'enquête a été menée a suscité de nombreuses critiques et la famille de la jeune fille a demandé des explications aux autorités. L'affaire a également relancé le débat sur une alerte enlèvement et sur la libération des criminels récidivistes.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?