Navigation

Les entreprises suisses en force au CeBIT

CeBIT est la plus grande foire mondiale de la technologie et des communications. Keystone

La plus grande foire des technologies et de la communication, le CeBIT, se tient à Hanovre. La Suisse est l'une des dix nations les plus représentées.

Ce contenu a été publié le 15 mars 2002 - 16:33

S'il ne bénéficie plus de l'engouement des années précédentes, à cause du ralentissement du secteur industriel, le CeBIT n'en reste pas moins l'évènement auquel toute entreprise liée aux technologies de l'information doit participer.

Plus de 850 000 visiteurs sont attendus sur les stands des quelque 8000 exposants en provenance d'une centaine de pays. Dont la Suisse.

Cette année, 95 sociétés helvétiques présentent leurs produits. Elles couvrent presque tous les secteurs du CeBIT.

Un rendez-vous incontournable

«Pour de nombreuses entreprises suisses des secteurs du high tech, de la technologie de l'information, des télécommunications et de la bureautique, cette foire est incontournable», explique Stephan Meier d'Osec Business Network Switzerland.

D'ailleurs, Osec Business Network Switzerland a organisé deux pavillons. L'un est consacré aux solutions Internet et logiciels. Et l'autre aux télécommunications et aux réseaux.

Le plus grand des deux est une réalisation de Location Switzerland et Technology Switzerland, deux organismes spécialisés dans la promotion de localisation d'entreprises en Suisse.

Malgré la baisse du nombre des exposants suisses par rapport à l'année dernière (113), «le CeBIT demeure très important pour de nombreux éditeurs suisses de logiciels, confirme Susann Klossek, journaliste au magazine suisse ITReseller. D'ailleurs, à Hanovre, les entreprises suisses rencontrent aussi leurs clients suisses.»

La journée officielle suisse

Le calme relatif qui règne cette année au CeBIT n'inquiète pas Stephan Meier outre mesure: «nous sommes convaincus que l'industrie est à même de croître de façon naturelle sans subir l'extrême volatilité des marchés boursiers comme ce fut le cas au cours des années précédentes.»

Pour couronner la présence suisse au CeBIT 2002, l'ambassadeur Thomas Borer devait prononcer un discours vendredi soir devant 600 invités. L'occasion de rappeler les avantages que les entrepreneurs retirent des accords bilatéraux passés entre la Suisse et l'Union Européenne.

swissinfo/Robert Brookes

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?