Navigation

Le TPR, un pôle de création

Grâce au TPR, la militante Jenny Humbert-Droz deviendra personnage dramatique. SP

Gino Zampieri, directeur de la très active scène chaux-de-fonnière, a présenté sa saison 2002-2003.

Ce contenu a été publié le 29 juin 2002 - 11:22

Maintenir un pôle de création dans le Canton de Neuchâtel et poursuivre le dialogue avec l'arc lémanique, tel est l'objectif de Gino Zampieri, metteur en scène et directeur du TPR (Théâtre populaire romand) à la Chaux-de-Fonds.

L'ancien assistant de Giorgio Strehler, qui a présenté sa saison 2002-2003 à la presse, se réjouit donc d'ouvrir sa programmation à Vidy et à Kléber-Méleau, les deux principaux théâtres de Lausanne, où il donnera respectivement «Hilarité bruyante sur les bancs de la majorité» (20 septembre-13 octobre) et «Harlequin serviteur de deux maîtres» (du 1er au 13 octobre).

Ces deux spectacles (dont le second, créé l'an dernier, s'appuie sur la célèbre pièce de Goldoni) seront repris par la suite au TPR. Tous deux sont signés Gino Zampieri. Lequel donne chair dans «Hilarité...» à un texte prophétique de Victor Hugo sur la création des «Etats Unis d'Europe»; sur la tolérance et l'esprit d'ouverture aussi.

Roger Jendly et Yvette Théraulaz

C'est Roger Jendly qui l'interprétera. En lui confiant le rôle de Hugo, le metteur en scène rend hommage à l'acteur vaudois qui, dans les années 60, participa à la grande aventure du TPR.

Autre fidèle dudit lieu, l'actrice Yvette Théraulaz qui incarnera dans «Jenny-Tout-Court» (22 octobre - 1er novembre), une féministe et une militante communiste. Soit la Chaux-de-fonnière Jenny Humbert-Droz qui au début du XXe siècle brisa bon nombre de tabous en épousant un jeune pasteur. C'est également Zampieri qui crée ce texte dont il a passé commande à l'auteur suisse Michel Beretti.

Au chapitre des créations, il faut encore ajouter «George Dandin» de Molière (du 4 au 23 février), que le même Zampieri propose en deux versions française et italienne, ainsi que «L'Etranger» de Camus (25 mars-5 avril). La mise en scène de cette pièce, qui constitue la première partie d'un cycle consacré à l'auteur de «La Chute», est confiée à Franco Pero.

A noter enfin que musique et danse seront de la partie puisque le TPR accueille des spectacles de la Fondation Musica-Théâtre, dont notamment «Tango Nuevo» et «Flamenco puro» conçus respectivement par le groupe Boulouris Quintett et par la chorégraphe Bettina Castano.

swissinfo/Ghania Adamo

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?