Navigation

Le président de la BNS tire sa révérence

Jean-Pierre Roth va quitter la présidence de la Banque nationale suisse (BNS), un poste qu'il occupe depuis huit ans, à la fin de l'année. Agé de bientôt 63 ans, il a émis le souhait de prendre sa retraite.

Ce contenu a été publié le 27 février 2009 - 16:09

Entré à la banque centrale il y a trente ans, Jean-Pierre Roth est membre de la direction générale depuis le 1er mai 1996. Depuis mars 2006 et jusqu'en mars 2009, il préside également le Conseil d'administration de la Banque des règlements internationaux (BRI) à Bâle.

«Durant ses années à la direction générale et notamment au cours de sa présidence, Jean-Pierre Roth a beaucoup fait pour le développement et l'approfondissement des relations internationales de la Banque nationale», souligne la BNS.

L'adjoint de Jean-Pierre Roth est actuellement Philippe Hildebrand. Parmi les candidats à la succession, il dispose de nombreux atouts.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?