Navigation

Le permis S pour les réfugiés d'Ukraine

Les personnes fuyant la guerre en Ukraine se verront accorder un permis «S» à leur arrivée en Suisse. C’est la première fois que ce permis sera délivré depuis son introduction en 1999.

Ce contenu a été publié le 28 avril 2022 - 09:58
RTS/cs

Le statut de protection «S» a été créé à la suite des conflits dans les Balkans dans les années 1990, mais il n’a jamais été utilisé jusqu’à présent. Il permet aux réfugiés de vivre et de travailler en Suisse pendant un an avec une possibilité de prolongation si nécessaire. 

Plus de 6000 personnes ayant fui l’Ukraine se sont inscrites auprès des autorités suisses depuis le début de la guerre, le 24 février. Selon les Nations unies, plus de 2,5 millions de personnes ont fui l’Ukraine depuis le début de la guerre. La majorité d’entre elles se sont rendues en Pologne.

Selon la ministre suisse de la Justice, Karin Keller-Sutter, entre 50’000 et 60’000 Ukrainien-ne-s pourraient demander une protection en Suisse. Le gouvernement a déclaré qu’il avait alloué 5000 places dans les centres d’asile fédéraux suisses pour les personnes fuyant la guerre. Quelque 45’000 places ont été offertes par des particuliers à leur domicile.

Les commentaires ont été désactivés pour cet article. Vous pouvez trouver un aperçu des conversations en cours avec nos journalistes ici. Rejoignez-nous !

Si vous souhaitez entamer une conversation sur un sujet abordé dans cet article ou si vous voulez signaler des erreurs factuelles, envoyez-nous un courriel à french@swissinfo.ch.

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?