Navigation

Le chocolat rapporte gros à Barry Callebaut

Barry Callebaut ne compte pas les calories. Seulement les bénéfices. Keystone

Le plus important producteur de chocolat au monde a réalisé des ventes annuelles record de 4 milliards de francs.

Ce contenu a été publié le 10 novembre 2004 - 10:35

Malgré un environnement économique défavorable, le groupe zurichois Barry Callebaut prévoit à l’avenir une croissance deux fois supérieure à celle du marché.

Chez Barry Callebaut, l’exercice annuel se termine au 31 août. C’est mercredi que le leader mondial des produits à base de cacao et de chocolat basé à Zurich annonce ses résultats pour 2003-2004.

Ceux-ci sont réjouissants: le chiffre d’affaires consolidé dépasse pour la première fois le seuil des quatre milliards de francs suisses (4,048,9 mias). Soit une augmentation de 13,4%, conséquence directe d’une hausse des volumes vendus, qui progressent de 13,5%, à plus d'un milliard de tonnes.

Quant au bénéfice net, il est lui aussi en forte croissance, de 12% à 115,6 millions de francs.

Croissance sur tous les fronts

L’acquisition et la première consolidation de la marque américaine Brach’s (sur l’exercice entier) et de la belgo-néerlandaise Luijckx (sur six mois) ont contribué à cette croissance pour un montant net de 402,7 millions de francs.

Le solde provient de variations positives des taux de change, ainsi que d'une croissance organique des volumes. Ces facteurs positifs ont été en partie contrebalancés par une baisse des prix de la fève de cacao.

Si l’on ne tient pas compte de ses deux acquisitions récentes, Barry Callebaut enregistre malgré tout une croissance de 4,4%, alors que le marché mondial n'a crû que de 1%.

Les principaux contributeurs à ce résultat ont été les secteurs d’activités Gourmet & Spécialités, Chocolat pour les clients industriels et Cacao.

De plus, le groupe a pu réduire son endettement net a de 87,1 millions (-8,5%). Parallèlement, ses fonds propres augmentent de 5,5% à 800,9 millions de francs.

Plutôt que la distribution d’un dividende, le Conseil d’administration proposera aux actionnaires, convoqués en assemblée le 8 décembre, de diminuer le capital et de faire passer la valeur nominale de l’action de 100 à 92,20 francs.

Chaque actionnaire recevra donc la différence (7,80 francs par action), sans frais ni impôt anticipé.

Et ça devrait continuer



Patrick de Maeseneire, président de la direction générale, se montre résolument optimiste pour l’exercice 2004-2005.

«Nous avons enregistré une très forte croissance des volumes vendus dans tous nos secteurs d'activités au cours des mois de septembre et d’octobre», déclare le patron de Barry Callebaut.

Avant d’avertir que pour la suite, «le contexte sera plutôt difficile, dans la mesure où la reprise de l’économie européenne n’est pas aussi vigoureuse que prévu et que la croissance de l’économie américaine ralentit».

Barry Callebaut veut toutefois continuer de croître deux fois plus vite que le marché mondial du chocolat. Notamment grâce à l’introduction de la nouvelle stratégie des usines spécialisées dans tous ses secteurs d’activité et à l’étude de nouvelles opportunités sur le plan géographique.

«Avec notre volonté de répondre à la demande croissante des consommateurs pour des produits plus savoureux et plus sains, nous sommes en bonne position pour continuer à générer une croissance forte et profitable au cours des années à venir», conclut Patrick de Maeseneire

swissinfo et les agences

Faits

Chiffre d’affaires du 1.09.03 au 31.08.04: 4,048 milliards de francs suisses (+13,4%)
Volume des ventes: 1,011 milliards de tonnes (+13,5%)
Bénéfice net: 115,6 millions (+12%)

End of insertion

En bref

- Domicilié à Zurich, le groupe Barry Callebaut est leader mondial des produits à base de cacao et de chocolat.

- Le groupe fournit l’industrie alimentaire, depuis les fabricants jusqu’aux utilisateurs professionnels de chocolat (chocolatiers, confiseurs, pâtissiers grande distribution). Il offre aussi ses services dans les domaines du développement des produits, des processus de fabrication, de la formation et du marketing.

- Barry Callebaut possède plus de 30 sites de production dans 22 pays et y emploie quelque 9’000 personnes.

End of insertion
En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?