Navigation

Keystone / Peter Klaunzer

La Suisse compte quatre langues nationales: l'allemand, le français, l'italien et le romanche. Mais l'anglais est de plus en plus utilisé au quotidien et de nombreux documents officiels sont également traduits dans cette langue.

Ce contenu a été publié le 20 mars 2022 - 17:48
swissinfo.ch

La Suisse est composée de quatre régions linguistiques: la Suisse alémanique (germanophone), la Suisse romande (francophone), la Suisse italienne et la Suisse romanche. Quatre cantons (Berne, Fribourg, Valais et Grisons) et une ville (Biel/Bienne) sont officiellement bilingues. 

La Loi fédérale sur les langues nationales précise que les langues officielles de la Confédération sont l’allemand, le français et l’italien, ainsi que le romanche lorsque l'information s'adresse aux personnes qui parlent cette langue. Le romanche est une langue rhéto-romane à racines latines, très répandue dans le canton des Grisons. 

En Suisse alémanique, différents dialectes sont généralement utilisés pour la communication orale et l'allemand standard pour la communication écrite, ce qui peut compliquer l'apprentissage de la langue dans ces régions.

L'allemand et le dialecte suisse allemand constituent la langue principale de plus de 60% de la population, le français dépasse les 20%, l'italien atteint 8% et le romanche s'élève à moins de 1%. Plus de 20% des résidentes et résidents parlent une autre langue, les plus courantes étant l'anglais, le portugais et l'albanais. 

La part du français et des langues non-nationales est en progression, tandis que l’on observe un recul de l’allemand, de l’italien et du romanche. Sur le lieu de travail, c'est le suisse allemand qui est la langue la plus répandue, suivie de l’allemand standard, du français, de l’anglais et de l’italien. 

Parler au moins une des langues nationales reste important pour l'intégration en Suisse. Des cours de langues hebdomadaires ou intensifs sont disponibles dans toutes les régions, mais les prix et les méthodes varient.




En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?