Navigation

La recherche médicale lémanique à l'honneur

Trois prix Leenaards d'encouragement à la recherche seront remis le 2 mai à des chercheurs de l'arc lémanique. Ils récompensent notamment des travaux sur le diabète et sur le sida.

Ce contenu a été publié le 12 avril 2002 - 00:08

La valeur de chacune de ces bourses est de 350 000 francs. La première récompense un projet qui s'attaquera au diabète et aux myopathies. Elle a été attribuée conjointement à Pierre Maechler de la Faculté de médecine de Genève - pour ses découvertes sur la production cellulaire de l'insuline - et à Urs Ruegg de l'Univerité de Lausanne, pour ses études sur la maladie musculaire de Duchenne.

Les équipes des deux lauréats traqueront ensemble le calcium à l'intérieur des cellules vivantes, car cet élément joue un rôle fondamental dans les deux maladies précitées. Ils mesureront ses fluctuations à l'aide d'une protéine qui émet de la lumière en présence de calcium. Ces protéines «lumineuses» sont produites naturellement par des animaux marins.

Prédisposition héréditaire

Les deux autres projets primés par la fondation chercheront à élucider la prédisposition héréditaire à certaines infections. Le but final étant de développer des traitements optimalisés.

Les co-lauréats Amalio Telenti du Centre hospitalier universitaire de Lausanne (CHUV) et Didier Trono du Centre médical universitaire de Genève s'attaqueront au sida. Ils compareront les différences génétiques entre des personnes malades, séropositives et saines.

Des études préliminaires ont montré que les risques de contraction du virus, ainsi que les temps de latence diffèrent fortement d'un individu à l'autre. L'efficacité des traitements antiviraux et les effets secondaires sont tout aussi variables. L'idée serait de développer des thérapies spécifiques selon le profil génétique du patient.

Le dernier prix a été décerné à Thierry Roger du CHUV et Jacques Schrenzel des Hôpitaux universitaires genevois (HUG). Ils étudieront les mécanismes génétiques régulant les défenses immunitaires dans l'espoir d'identifier les patients des soins intensifs qui risquent de mourir d'un choc septique.

Pôle d'excellence

La première équipe primée envisage la création sur l'arc lémanique d'un nouveau pôle d'excellence sur les mitochondries - petites structures qui régulent les fonctions cellulaires. Ils espèrent y associer des chercheurs travaillant sur d'autres maladies.

Les Prix Leenaards d'encouragement à la recherche scientifique sont décernés pour la quatrième fois. Ils sont remis à de jeunes chercheurs de Suisse romande. Depuis 1997, la fondation Leenaards remet aussi des bourses dans le domaine artistique.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?