Navigation

La 5e Suisse à Expo.02

swissinfo.ch

Le 79e Congrès des Suisses de l'étranger s'est ouvert officiellement à Davos. Au centre des débats, vendredi: les assurances sociales, les écoles, l'euro ou encore Expo.02. La 5e Suisse sera présente le 10 août 2002 sur l'arteplage de Bienne.

Ce contenu a été publié le 17 août 2001 - 20:03

«La Suisse n'est pas seulement une construction géographique, elle est partout. C'est ce que nous voulons montrer à travers le thème de notre projet, 'la 5e Suisse en mouvement et solidaire'», explique Gabrielle Keller, responsable du projet des Suisses de l'étranger à Expo.02.

Des îlots, morceaux de cultures

Concrètement, les Suisses de l'étranger seront présents sur l'arteplage de Bienne. Ils présenteront une table ronde, des expositions et des spectacles. L'Organisation des Suisses de l'étranger a également choisi Bienne pour son prochain congrès, du 7 au 11 août 2002.

Plus original, des îlots seront éparpillés dans la ville. Chacun accueillera un artiste suisse de l'étranger qui représentera son pays et fera découvrir sa culture au visiteur de passage. Le but: donner une image riche et étonnante de la 5e Suisse.

Un projet accordéon

Les responsables du projet sont actuellement en négociation avec un sponsor. Pour l’instant, ils ne connaissent pas encore le budget qu’ils auront à disposition. Le contrat devrait être signé à la fin du mois. «En attendant, nous avons prévu un concept accordéon, qui va du projet minimum au plus luxueux», précise la responsable.

Quant aux expatriés eux-mêmes, ils portent un regard parfois enthousiaste, parfois ironique ou curieux sur l’exposition nationale. A l’image de cet intervenant qui a proposé qu’on annule un concert techno pour donner un peu plus d’argent au projet de la 5e suisse...

Après Expo.02, l'ONU

Samedi, les quelque 500 participants au Congrès des Suisses de l'étranger s'intéresseront à «l'ONU, vue de l'intérieur». Des débats et des ateliers avec des personnalités qui sont directement confrontées aux Nations unies.

Alexandra Richard, Davos

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?