Navigation

L'adieu à Balthus

Après la messe, une charrette tirée par deux chevaux a emmené le cercueil. Keystone

Quelque 350 personnes ont rendu un dernier hommage à Balthus samedi matin à Rossinière (VD). Le peintre français, décédé dimanche dernier, a été inhumé non loin du grand chalet où il résidait depuis 23 ans.

Ce contenu a été publié le 25 février 2001 - 14:29

Après la messe, une charrette tirée par deux chevaux a emmené le cercueil recouvert d'un drap noir. Le peintre a été enterré au pied d'une colline, sur une parcelle propriété de la Fondation Balthus, à environ 300 mètres du grand chalet.

La famille de Balthus, ses amis et plusieurs personnalités de la politique et des arts étaient présents. Parmi eux, la conseillère fédérale Ruth Dreifuss et Bono, le chanteur du groupe U2. Ami proche de Balthus, Bono a chanté à la mémoire du défunt.

Le prince Sadruddin Aga Khan, le photographe Henri Cartier-Bresson et le top model Elle McPherson ont également assisté à la cérémonie dans le village du Pays d'Enhaut. Les gouvernements français et italien s'étaient aussi fait représenter.

Le comte Balthazar Klossowski de Rola, alias Balthus, est décédé dimanche 18 février à Rossinière, dix jours avant son 93e anniversaire. La veille, il avait quitté la clinique où il était hospitalisé. Il voulait voir une dernière fois son grand chalet.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?