Navigation

L’école d’hiver reçoit 8800 recrues, un record

Près de 8800 recrues devaient se présenter lundi pour entamer la troisième école de recrues (ER) de l'année. Quelque 1300 militaires en service long et 30 femmes font partie de cette volée, selon le Département fédéral de la défense (DDPS).

Ce contenu a été publié le 01 novembre 2010 - 15:50
swissinfo.ch et les agences

C’est un nombre record depuis l'introduction d'Armée XXI et des ER d'hiver en 2004, a précisé le chef de l'information Christoph Brunner. Le nombre total de recrues dépasse légèrement celui de l'ER d'hiver 2009 (8500), le troisième et dernier service de l'année restant le plus plébiscité.

L'armée table sur une occupation maximale pour les 27 écoles du pays. L'affluence est particulièrement importante dans les troupes d'infanterie, les troupes blindées, celles du génie, les sanitaires et les troupes DCA ainsi que dans la circulation et le transport, l'aide au commandement des Forces aériennes de même que dans l'infrastructure et quartier général (infra/QG).

Pour empêcher que des personnes représentant un danger potentiel puissent accomplir le service, les futures recrues sont désormais soumises à un contrôle de sécurité entre le recrutement et l'entrée à l'ER. Ce contrôle permet notamment de vérifier s'il existe une condamnation pénale ou si une procédure pénale est en cours. Depuis la mi-juillet, 112 convocations ont ainsi été annulées.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?