Navigation

Kudelski prévoit une croissance de 25 %

André Kudelski veut poursuivre sa politique d'acquisitions. Keystone Archive

Le groupe vaudois prévoit une hausse de son chiffre d'affaires supérieure à 25 % cette année et un bénéfice compris entre 75 et 80 millions de francs.

Ce contenu a été publié le 17 décembre 2001 - 12:27

La fusion entre l'américain Echostar, principal client du groupe vaudois, et DirecTV devrait doper les ventes du groupe spécialisé dans les technologies numériques.

Son patron, André Kudelski, a indiqué lundi qu'il devrait ainsi s'afficher entre 450 et 500 millions de francs. Au niveau de la rentabilité, les prévisions des analystes tablent en moyenne sur un résultat net compris entre 75 et 85 millions.

Encore mieux en 2002

Kudelski, basé à Cheseaux (VD), annonce par ailleurs plusieurs nouveaux contrats dans le secteur de la télévision numérique. Il s'attend donc à un bon exercice 2002. La croissance organique devrait être de l'ordre de 25 % par rapport à 2001.

Le bénéfice devrait enregistrer une progression substantielle, pour grimper à 120-130 millions de francs. Ce chiffre ne tient pas compte de la fusion DirecTV/Echostar, selon André Kudelski.

Le groupe s'est appliqué à «optimiser les liquidités (...) et à réduire les risques associés». Le groupe veut poursuivre sa politique d'acquisitions. «Nous avons des projets très intéressants, notamment le projet DirecTV», a noté André Kudelski. «Nous visons avant tout la convergence entre les lignes d'activité.»

Bas de laine

Pour faire face à son développement externe, le groupe fait état de plus de 300 millions de francs de liquidités. Des opérations de restructuration du capital sont éventuellement prévues, si nécessaire. «Cela pourra être sous forme d'augmentation de capital ou d'emprunt convertible», a précisé André Kudelski.

Ces prévisions sont calquées sur l'évolution favorable des affaires des principaux clients de l'entreprise. Le rachat de DirecTV, numéro un américain de la télévision par satellite, par Echostar, son dauphin, doit encore être accepté par les autorités compétentes, nuance la société vaudoise.

L'an dernier, Kudelski avait réalisé un chiffre d'affaires de 359,5 millions de francs. Le bénéfice net du groupe s'était quant à lui monté à 66,6 millions.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?