Navigation

Hlasek doit se retirer de l'équipe de Suisse de Coupe Davis

Roger Federer (en rouge à gauche) et Jakob Hlasek (en bleu à droite), le 8 avril dernier, à Neuchâtel. Keystone

Swiss Tennis a rompu le contrat qui le liait jusqu'en 2004 avec le capitaine de l'équipe de Suisse de Coupe Davis, Jakob Halsek. Le joueur Roger Federer a ainsi gagné le bras de fer qu'il avait engagé avec Hlasek et Swiss Tennis.

Ce contenu a été publié le 17 mai 2001 - 21:40

Le Bâlois Roger Federer a donc logiquement obtenu la tête du Zurichois Jakob Hlasek qu'il avait réclamée au soir de la première journée du quart de finale qui avait opposé la Suisse à la France à Neuchâtel.

Jakob Hlasek n'a demandé aucun dédommagement à Swiss Tennis pour cette rupture de contrat. «Kuba» aurait souhaité poursuivre son expérience à la tête de l'équipe de Coupe Davis. Mais il a compris très vite que l'intransigeance de Roger Federer conduisait à une impasse.

En juillet prochain, Jakob Hlasek dirigera l'équipe de Suisse de Fed Cup, qui tentera, à Sydney, sans Martina Hingis, de se qualifier pour la phase finale à huit qui aura lieu au mois de novembre à Pattaya.

«Avec cette décision, Swiss Tennis devrait avoir l'assurance de disputer la Coupe Davis l'an prochain avec sa meilleure formation et avec Roger Federer comme leader de l'équipe», indique le communiqué publié par Swiss Tennis.

Le successeur de Jakob Hlasek sera désigné en concertation avec les joueurs. Cette tâche ne sera pas aisée. Une candidature de Claudio Mezzadri, le prédécesseur de Hlasek, ne devrait pas obtenir l'aval de la présidente de Swiss Tennis, Christine Ungricht.

S'il a pu finalement obtenir l'adhésion de Marc Rosset, Jakob Hlasek n'est pas parvenu, en revanche, à trouver véritablement un modus vivendi avec Roger Federer.

Contraint de jouer la Coupe Davis en l'an 2000 en raison du contrat qui le liait avec Swiss Tennis, le Bâlois n'avait pas masqué ses réticences, l'automne dernier, lorsqu'il avait, au cours des Jeux de Sydney, négocié sa participation pour 2001.

A la tête de l'équipe de Suisse, Jakob Hlasek a gagné deux rencontres, contre la Biélorussie à St-Gall et contre les Etats-Unis à Bâle.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

En conformité avec les normes du JTI

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?